Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T'es qui là ???

Logo du Collectif des 12 Singes


Ce blog sert de brouillon Collectif pour faire avancer le schmilblick grâce à vos commentaires !

Nous publierons ici régulièrement le résultat des pages que nous avons écrites.
Aidez-nous, en nous critiquant, à nous améliorer, et COMMANDEZ NOS LIVRES A PRIX PAS CHERS !


Nous sommes un Collectif d'auteurs-écriveurs qui cherche à véhiculer des informations sérieuses et surprenantes mais sur un ton décalé : vaste programme, mais nous tentons de tailler des shorts comme Coluche avec la gouaille de Desproges

Abonnez-vous à notre Newsletter pour avoir les derniers articles.

 

Collectif des 12 Singes (Al LU-SINON)


Follow Al_LuSinon on Twitter

 

 

Follow this blog
Paperblog

http://www.wikio.fr

Rechercher

8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 19:15
  • Tout le monde cherche à faire parti d’un groupe, surtout de celui qu’on nous refuse
  • 5 raisons pour lesquelles les hommes sont des salauds et les femmes laissent faire : à compléter
  • Ce que j’attendais le moins est ce que je désirais le plus
  • Prends pas cet air choqué, ça t’enlaidit
  • On essaye de cacher ce qu’on ne peut pas oublier
  • Le dernier jour de sa vie on voit un croissant de lune en plein jour, et là je vois un ciel couvert comme d’hab
  • Tu es si belle, et si malchanceuse de le savoir
  • Notre avenir est indissociable de leur devenir
  • Le premier jour du reste de ta vie
  • "capitaliste" c’est ce que disent les loosers aux winners
  • Elle met en avant son derrière
  • (Il y a de) la passion [va] au-delà des choses
  • Camé maqué à la c
  • Complexe du perplexe : Qui ne sait quel parti prendre ou quel jugement former. Synon. embarrassé, incertain, indécis, irrésolu {empr. au lat. perplexus «enchevêtré, embrouillé, compliqué» (comp. de per «tout à fait» et de plexus part. passé de plectere «tresser, enlacer»)}
  • T’es saoul (dessous), t’es pas sûr (dessus)
  • je suis altéré {rendre autre, changer ; se modifier en mal, se gâter} à force de me désaltérer {issu par filiation sém. assez obsc. du sens « troubler, exciter, affecter » de altérer1 à rapprocher du fr. altératif « qui donne soif (en parlant de médicament) »}
  • on touche le fond quand ses amis n’ont plus besoin de nous
  • « le temps passé à espérer est du temps perdu à jamais » {Scrubs}
  • « C'est pas facile d'assumer nos faiblesses et notre hypocrisie mais une fois qu'on s'assume tel qu'on est on peut avancer les choses et progresser, moi je m'imaginais que grandir ça se faisait automatiquement en vieillissant mais en fait c’est un choix et je pense que je suis sur la bonne voie (On pense étant ado que cela viendra automatiquement, mais arrivé a un certain âge on se rend compte qu'il est temps de murir) »
  • "J'aime à croire que ce que l'on devient est à la mesure des choix que l'on fait tout le long de sa vie : le choix d'affronter un supérieur, le choix de voir surtout ce qui nous rapproche de quelqu'un plutôt que ce qui nous en éloigne, ou le choix d'accepter qu'on vous donne un coup de main, pour une fois. Le truc, c'est de croire en soi et ses décisions, tout en espérant que ça vous conduira sur une terre ferme et solide."
  • "C'est une chose étrange que de se voir sous un nouveau jour, en espérant que ce jour arrive à temps pour vous faire changer, et que l'on soit compris et respecté. Parfois, cette nouvelle lumière vous ouvre les yeux sur des choses qu'au fond de votre cœur vous saviez depuis longtemps."
  • "Comme on dit, tout vient à point à qui sait attendre, mais quand la vie vous offre une chance, il suffit de savoir la saisir quand elle passe. Si vous faîtes les choses au bon moment et que tout se passe bien, protégez-bien votre bonheur, parce que parfois, un jour trop tôt, une seconde trop tard, et c'est la catastrophe."
  • « L'essentiel dès qu'on s'identifie a un patient c'est de rappeler que ce n'est pas vraiment nous, au contraire c'est souvent celui qu'on n’a pas le courage d'être. »
  • « Chaque couple a son lot de problème. Quand l'un des deux reste campé sur ses positions un tiers vous vole la vedette. Cela dit y a rien de pire que d'avoir à prendre la plus grande décision de sa vie et ne pas y arriver ! »
  • « On dit qu'on réalise notre capacité à aimer le jour où on a un enfant et ça vous remplit de joie ! Ça peut même vous donner les réponses que vous ne pensiez jamais trouver ! »
  • "Rien de ce qui vaut le coup dans ce monde ne s'obtient sans mérite!" {Scrubs}
  • vous souhaite que le meilleur de votre passé, soit le pire de votre futur
  • "S'occuper n'est pas perdre son temps ; travailler, c'est l'employer utilement." Citation de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 134 - 1861.
  • "La perte du temps est la plus irréparable, et c'est celle qui inquiète le moins." Citation d'Axel Oxenstiern ; Réflexions et maximes - 1645.
  • "Le temps est comme l'argent ; n'en perdez pas, vous en aurez assez." Citation du Duc de Lévis ; Maximes et préceptes, XXII - 1808.
  • "Ceux qui cherchent le bonheur en ce monde n'y trouvent que le regret d'avoir perdu leur temps." Citation de Laure Conan ; L'obscure souffrance - 1919.
  • "Le Paradis rêvé rend hideuse la vie, et l'Idéal fait prendre en dégoût le Réel. Tant pis ! ainsi l'âme en est plus asservie, laissant perdre le temps sans gagner l'Éternel." Citation d'Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime - 2 juin 1877.
  • "Que de temps perdu à gagner du temps !" Citation de Paul Morand ; Venises, Souvenirs inédits - 1971.
  • "La science est toujours utile, on ne perd pas le temps employé à l'acquérir." Citation chinoise ; Proverbes et sentences chinoises - 1822.
  • "Le temps perdu à bâiller ne se retrouve jamais." Citation de Jean Dutourd ; L'âme sensible, essai - 1959.
  • "J'aime énormément à perdre mon temps, mais avec moi-même." Citation de Jean Rostand ; Carnet d'un biologiste - 1959.
  • "Tel un sablier, la vie s'écoule et le temps perdu est du temps inachevé." Citation de Maxalexis ; La vie s'écoule - 2010.
  • "On perd du temps au choix, on tente, on veut tout faire : N'en n'ayons qu'un, mais qu'il soit bon." Citation de Jean de La Fontaine ; Le chat et le renard - 1678.
  • "Pour l'homme qui sait voir, il n'y a pas de temps perdu." Citation d'Alfred de Vigny ; Journal d'un poète - 1832.
  • "Combien le temps perdu nous laisse d'amers et irrémédiables regrets !" Citation d'Elisabeth Bagréef-Spéranski ; Livre d'une femme - 1857.
  • "Mieux vaut perdre ses illusions de bonne heure, on a ainsi plus de temps pour les retrouver." Citation de Marcelle Auclair ; L'amour - 1963.
  • "Perdre son temps avec soi-même est aussi une manière de s'aimer." Citation de Robert Escarpit ; Lettre ouverte au diable - 1972.
  • "La vie est courte et c'est péché de perdre son temps. Je suis actif, dit-on." Citation d'Albert Camus ; L'envers et l'endroit - 1937.
  • "Il y a des temps où l'on pleure les plaisirs perdus." Citation de Saint-Évremond ; Pensées, sentiments et maximes - 1740.
  • "Le temps perdu a ses rancunes, que plus tard il nous montre." Citation d'Anne Barratin ; Pensées in Œuvres posthumes.
  • "Le temps perdu ne se rattrape jamais ; alors, continuons de ne rien faire." Citation de Jules Renard ; Journal du 18 janvier 1898.
  • "Le temps n'est jamais perdu s'il est donné aux autres." Citation populaire ; La sagesse populaire - 1855.
  • "Le monde parle, l'onde roule, le vent souffle et l'âge s'écoule." Citation populaire ; La sagesse populaire - 1833.
  • "La vie est une lampe ; jouis-en tandis qu'elle brûle : si tu dors, c'est autant de perdu." Citation populaire ; La sagesse populaire - 1833.
  • "Il n'y a point de temps perdu, les uns ont le bon, les autres le mauvais." Citation populaire ; La sagesse populaire - 1833.
  • "Passant, le temps se passera, et le temps passé jamais ne reviendra." Citation populaire ; La sagesse populaire - 1833.
  • "Le temps perdu, en quelque âge que ce soit, ne revient jamais." Citation de Charles Gobinet ; L'instruction chrétienne des jeunes filles - 1682.
  • "La plus coûteuse des dépenses, c'est la perte de temps." Citation de Théophraste ; Les caractères - IVe s. av. J.-C.
  • "Tu ne peux pas retenir ce jour, mais tu peux ne pas le perdre." Citation latine ; en latin (Tenere non potes, potes non perdere diem)
  • "C'est perdre son argent que de perdre son temps." Citation d'Arthur Rimbaud ; Lettre, le 5 novembre 1887.
  • "J'ai perdu tout le temps que j'ai passé sans t'aimer." Citation de Le Tasse ; Aminta, I, 1 - 1573.
  • "C'est temps perdu de prêcher un ivrogne." Citation du Duc de Nivernais ; Fromage mou - 1796.
  • "Le temps n'a pas d'ailes pour les cœurs affligés." Citation de Pigault-Lebrun ; Jérôme, V - 1804.
  • "Jouissons de l'heure rapide ; le temps fuit." Citation d'Alphonse de Lamartine ; Les préludes, XLVI - 1823.
  • "Le temps aux plus belles choses se plaît à faire un affront, Et saura faner vos roses, comme il a ridé mon front." Citation de Pierre Corneille ; Stances à la marquise - 1658.
  • "Le bonheur à deux ? Ça dure le temps de compter jusqu'à trois !" Citation de Sacha Guitry ; Mémoires d'un tricheur - 1935.
  • "On s'attache par le temps ; on finit par s'adorer." Citation de Jules Michelet ; La femme - 1859.
  • "Il n'y a pas d'amour perdu." Citation de Marcel Achard ; Corsaire - 1938.
  • "Dans l'hiver de nos ans où l'amour ne règne plus : Les beaux jours que l'on perd sont pour jamais perdus." Citation de Philippe Quinault ; Armide, V, 2 - 1686.
  • "J'écris pour tuer le temps qui me tue." Citation d'Ahmed Rassim ; Journal d'un pauvre fonctionnaire.
  • Hier n’est plus. Demain pas encore. Nous n’avons que ce jour. Mettons nous à l’œuvre. Mère Thérèsa
  • Le temps mûrit toutes choses ; par temps, toutes choses viennent en évidence ; le temps est père de vérité. François Rabelais
  • La seule chose que l’on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti. J.R.R Tolkien
  • Tout est bien qui vient en son temps. Sophocle
  • Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient. Charles Caleb Colton
  • Le temps perdu se rattrape toujours. Mais peut-on rattraper celui qu’on n’a pas perdu ? Alexandre Vialatte
  • Rien n’a plus de valeur qu’aujourd’hui. J. Wolfgang Von Goethe
  • Les heures de bonheur, on les a pour la vie. Mais les heures perdues ne se rattrapent jamais. D. Van Cauwelaert
  • Donner le temps au temps a toujours été le meilleur remède pour tout depuis que le monde est monde. J. Saramago
  • Celui qui se refuse à appliquer des remèdes nouveaux doit s’attendre à souffrir de nouveaux maux, car le temps est le plus grand innovateur. F. Bacon
  • Sur les ailes du temps, la tristesse s’envole. Jean de la Fontaine
  • Désormais, je sais faire durer une seconde de bonheur. Il faut la vivre comme si c’était la dernière : le temps n’attend pas. Nicolas Hulot
  • Avoir du temps, c’est posséder le bien le plus précieux pour celui qui aspire à de grandes choses. Plutarque
  • La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier. A. de Saint-Exupéry
  • L’homme se souvient du passé ; la femme pressent l’avenir ; le couple voit le présent. Maxime Du Camp
  • Les sacrifices que l’on fait, les arrangements avec l’existence ne tendent qu’à ce but : se donner du temps. Madeleine Chapsal
  • Le temps n’endort pas les grandes douleurs, mais il les assoupit. George Sand
  • Il n’est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être. George Eliot
  • On a toujours assez de temps quand on en fait un bon usage. J. Wolfgang Von Goethe
  • On ne peut oublier le temps qu’en s’en servant. Charles Baudelaire
  • L’exactitude est la politesse des montres. Jean Dutourd
  • « mais pourquoi courent-ils si vite? –Pour gagner du temps ! Comme le temps, c’est de l’argent…plus ils courent vite, plus ils en gagnent ! » Raymond Devos
  • Quand on se penche sur son passé, on risque fort de tomber dans l’oubli. Coluche
  • L’amour est la seule passion qui ne souffre ni passé ni avenir. Honoré de Balzac
  • Chaque fois que tu veux connaître le fond d’une chose, confie-la au temps. Sénèque
  • On voit le passé meilleur qu’il n’a été ; on trouve le présent pire qu’il n’est ; on espère l’avenir plus heureux qu’il ne sera. Louise d’Epinay
  • La vie, c’est très drôle si on prend le temps de regarder. Jacques Tati
  • Les absurdités d’hier sont les vérités d’aujourd’hui et les banalités de demain. A. Morandotti
  • Le temps perdu, c’est le temps pendant lequel on est à la merci des autres. Boris Vian
  • Tout ce qui peut être fait un autre jour, le peut être aujourd’hui. Michel de Montaigne
  • Le présent n’est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l’action. Simone de Beauvoir
  • Quand quelque chose change, ça nous rappelle qu’on est toujours le même
  • les femmes ont autant de façons d'aimer que d'amants, de sorte que chacun peut croire qu'il est le premier {Alfred Capus, Les Pensées}
  • « Une femme amoureuse est une esclave qui fait porter les chaînes à son maître. » {Etienne Rey, Extrait de la préface de De l'Amour de Stendhal}
  • « La grande tactique des femmes est de faire croire qu'elles aiment quand elles n'aiment pas, et lorsqu'elles aiment, de le dissimuler.  » de Jean Cocteau
  • « La femme qui vous aime parle d'avenir. Celle qui ne vous aime pas parle de présents.  » de Maurice Dekobra
  • « Qu'est-ce qu'une femme amoureuse ? Un sexe ? Fi donc ! C'est un assemblage confus de rancœurs, de revanches à prendre, de faiblesse, de narcissisme et de rêveries utopiques dont il faut savoir profiter au moment dévolu. Et avec brio, s'il vous plaît !  » de Huguette Maure, extrait d’Avec une femme comme toi...
  • « Chaque époque rêve de celle qui va lui succéder » Jules Michelet
  • se fâche et se lâche
  • nous sommes confus, nous n'en dirons pas plus sur ce lapsus
  • façon de parler et de penser à la manipulation des maux pour leur faire dire plus que ce qu'il y a d'écrit/décrit
  • Tu as maigri ! Seulement des épaules !!!
  • un "filou", habitué à jouer les bandes
  • Le consommateur y gagne aujourd'hui, mais les salariés y perdront demain
  • diplomatie de coups – et même une diplomatie d’à-coups
  • à côté d’X c’est de la petite bière
  • Musarder : Passer son temps à rêvasser: en partic. flâner en s'attardant à des riens. Synon. s'attarder, badauder (fam.), baguenauder (fam.), flâner, lanterner, traînailler, traînasser, traîner. [P. ext. Perdre son temps au lieu de travailler; travailler sans énergie. Synon. glander (pop.), glandouiller (rem. s.v. glander, pop.), lambiner] {musard : bateleur, musicien, le plus souvent provençal, qui récitait des vers en s'accompagnant d'un instrument de musique ; 1150 subst. masc. musart «niais, sot; dépourvu de sens, fou», de muser : 1160-74 «perdre son temps», id. «flâner» ; id. muser à «s'appliquer, réfléchir, penser mûrement à» ; cynégétique «entrer en rut (en parlant du cerf)» ; Dér. de l'a. fr. *mus, v. museau}
  • Qui refuse muse, qui muse refuse (MUSSET, Quenouille Barb., 1840) : Qui refuse une offre perd une belle occasion qu'il ne retrouvera jamais plus
  • Si jeunesse savait (elle ne commettrait pas un certains nombre d’erreurs), si vieillesse pouvait (elle cesserait de se plaindre de ce qu’elle ne peut plus faire plus faire à présent et corrigerait ses erreurs de jeunesse) [Henri Estienne (1528-1598) : imprimeur, philologue, helléniste et humaniste français]
  • Ne fais pas de moi ton seul espoir de mener une vie normale
  • La nuit est sombre avant de voir poindre l’aube
  • Au-lieu de considérer autrui comme un enrichissement pour soi, prend autrui comme ennemi
  • Pas un saint mais pas assassin non plus
  • L’important pour toi n’est pas de bien faire mais d’avoir raison
  • Amour papillon : tu le sers trop fort tu l’écrases, pas assez il s’envole, tu joue avec il te coupe (couteau papillon)
  • Avaler son bulletin de naissance
  • Elle met du piment dans ma vie : ça pique des fois mais au moins y a du goût (voire dégoûts)
  • L’intimité me fait tellement peur que chaque relation amoureuse est une course à l’auto-sabotage qui chaque fois se termine dans un gouffre d’attentes déçues, d’angoisses et de désespoirs
  • À trop désirer quelque chose on finit par la perdre
  • Danse comme si personne ne te regardait
  • J’en ai rêvé, X l’a fait
  • Quand on arrête de le combattre, le temps se range de notre côté
  • Après le feu d’artifice de la nuit de noce, on s’éteint petit à petit feu
  • T’es un mogwaï qui se transforme en gremlin quand tu bois après minuit
  • Quand on a un problème avec quelqu’un on en parle avec tout le monde, sauf l’intéressé
  • Est-ce que je voudrais que ce soit différent ? Oui, mais on a une relation qui fonctionne et je fais avec
  • Au premier rendez-vous on agit comme quelqu’un qu’on n’est pas car on attend que l’autre nous aime assez pour se montrer tel qu’on est
  • Rien de ce qui vaut (à peine) le coup/coût ne s’obtient sans mérite
  • Révolutionnaire : petit bourgeois qui cherche à fuir les réalités du monde
  • La violence est par nature réactionnaire, qui que ce soit qui l’emploie
  • Phrase lapidaire
  • Quand tu te fais élogieux tu deviens inquiétant
  • Faire la paix est plus dure que faire la guerre
  • Porter aux nues : 'nues', mot vieilli, désignait autrefois les nuages. Métaphoriquement, lorsqu'on place quelqu'un sur un piédestal, on l'élève par rapport au reste des personnes parce qu'on lui considère des qualités supérieures. En le portant aux nues, on agit de même ; on marque ainsi un enthousiasme ou une admiration certaine. 'Nue' indique ici le summum. Mais à trop vanter les mérites de quelqu'un ou de quelque chose, on peut aussi finir par le surestimer. Et c'est ce qui explique la version moins positive du sens de la locution.
  • Nouveaux problèmes surgissent chaque jour à chaque humain
  • J’ai déjà renoncé à trop d’idéaux pour encore faire des compromis quand c’est nécessaire
  • Entre voisins on doit s’aider ! C’est qu’il y en a pleins des voisins dans l’immeuble !!! {4 garçons pleins d’avenir}
  • Où t’étais ?, encore bourré ??? Oh, va pas nous faire chier la grognasse !!! {4 garçons pleins d’avenir}
  • Vu ma gueule, à moins que je me mette un masque de Brad Pitt {4 garçons pleins d’avenir}
  • Moi ce soir faut que je fasse péter une petite fourrure si nos sens nous emmènent au-delà des limites du convenable, irons-nous jusqu’à la luxure ? {4 garçons pleins d’avenir}
  • Laisse tomber, c’est ambiance poète ce soir {4 garçons pleins d’avenir}
  • T’es comme un chewing-gum qui traîne sur les trottoirs : une seconde à choper, un mois pour s’en débarrasser tellement ça colle aux semelles {4 garçons pleins d’avenir}
  • T’es gentil, tu me laisses te haïr en paix {4 garçons pleins d’avenir}
  • Comme loto : si tu joues pas, t’es sûr de ne pas gagner {4 garçons pleins d’avenir}
  • I can be the butter in your pasta and maybe the lover in your bed {4 garçons pleins d’avenir}
  • Se gausser : Tourner (quelqu'un) en ridicule, railler ; Gausse, subst. fém., vx et rare. Mensonge, blague : Orig. incertaine, peut-être empr. à l'esp. gozarse « se réjouir » {déjà au sens de « jouir de (quelque chose) » ; gozarse est dér. de gozo « joie », du lat. gaudium « id. »}
  • Paltoquet : Individu grossier, rustre. Homme prétentieux et insolent. 1704 : Homme qui a l'air et les manières grossières, païsanes, qui marche, qui est vêtu et qui agit grossièrement et en païsan. Ce mot vient de Paletot, jaquette de païsan). Dér. de paltoke, palletoc, anc. forme de paletot*, avec suff. -et caractérisant substitué à dans pall(e)toqué «revêtu d'un paletot» (1546, RABELAIS, Tiers Livre, chap.26, éd. M. A. Screech, 188; 1611, COTGR.), le paletot étant considéré comme un vêtement d'hommes de basse condition
  • nostalgie quand tu nous tiens ... ça fait du bien
  • L'amour est un oiseau rebelle Que nul ne peut apprivoiser, Et c'est bien en vain qu'on l'appelle, S'il lui convient de refuser ! Rien n'y fait, menace ou prière, L'un parle bien, l'autre se tait; Et c'est l'autre que je préfère, Il n'a rien dit, mais il me plaît. L'amour est enfant de Bohême, Il n'a jamais, jamais connu de loi, Si tu ne m'aimes pas, je t'aime, Mais si je t'aime, prends garde à toi ! L'oiseau que tu croyais surprendre Battit de l'aile et s'envola ; L'amour est loin, tu peux l'attendre, Tu ne l'attends plus, il est là. Tout autour de toi, vite, vite, Il vient, s'en va, puis il revient ; Tu crois le tenir, il t'évite, Tu crois l'éviter, il te tient ! {Bizet, Carmen}

Partager cet article

Repost 0

commentaires