Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T'es qui là ???

Logo du Collectif des 12 Singes


Ce blog sert de brouillon Collectif pour faire avancer le schmilblick grâce à vos commentaires !

Nous publierons ici régulièrement le résultat des pages que nous avons écrites.
Aidez-nous, en nous critiquant, à nous améliorer, et COMMANDEZ NOS LIVRES A PRIX PAS CHERS !


Nous sommes un Collectif d'auteurs-écriveurs qui cherche à véhiculer des informations sérieuses et surprenantes mais sur un ton décalé : vaste programme, mais nous tentons de tailler des shorts comme Coluche avec la gouaille de Desproges

Abonnez-vous à notre Newsletter pour avoir les derniers articles.

 

Collectif des 12 Singes (Al LU-SINON)


Follow Al_LuSinon on Twitter

 

 

Follow this blog
Paperblog

http://www.wikio.fr

Rechercher

21 janvier 2005 5 21 /01 /janvier /2005 20:54

S'éduquer pour mieux s'Emanciper
Télécharger le fichier : 10-AN 01 comment ça marche


• E : Si les valeurs ont changé, les enseignements et leurs méthodes aussi ? J'imagine bien que le système éducatif et de formation en règle générale ne doit plus avoir grand-chose à voir avec nos anciens bancs de l'école !?

• M : Non, en effet, c'est le moins qu'on puisse dire ! En fait, on applique les mêmes principes que dans le monde de la Participation, à savoir favoriser et développer la Coopération des Individus, plutôt que de promouvoir la compétition qui ne fait que créer stress et frustrations. Pour l'école, on a arrêté le système de notation pour encourager les enfants qui éprouvent des difficultés à prendre sur eux et à chercher à se dépasser. Car tout le monde est capable : c'est « juste » une question de confiance en soi, de pratique patiente et méthodique, d'accompagnement avec un peu de bâton (symboliquement bien sûr ; la violence ne sert à rien, sinon à créer de la frustration qui ne présage jamais rien de bon) et beaucoup de carotte.

• E : Mais c'est n'importe quoi ton truc ! Comment les gamins ils font pour savoir s'ils sont bons ou pas, connaître leur niveau, savoir dans quel domaine progresser si il n'y a plus de note ?

• M : Mais on continue les tests et les devoirs ! C'est juste qu'on souligne les erreurs, on les commente pour faire en sorte que l'enfant comprenne, mais on ne juge pas son niveau !!! Certains percutent de suite, d'autres comprennent vite mais il faut leur expliquer longtemps, s'esch a so !

• E : Et ensuite pour changer de classe ? Pour valider un niveau ???

• M : Ben quoi ! Ça prendra le temps qu'il faudra, il n'y a plus d'échelle d'âge avec des connaissances à avoir à chaque étape et liées à son âge ! Les enfants évoluent à leur gré, avec quand même des points de repères pour savoir où l'on se situe, mais les gamins peuvent passer à la classe supérieure si ils savent lire, écrire, compter, puis si ils parlent une langue étrangère, et ainsi de suite, de compétences en compétences. Les classes sont à présent fonctionnelles et non plus basées sur la date de naissance.

• E : Mais c'était pareil avant !

• M : Oui, je sais, c'est fait exprès, c'est juste pour te montrer qu'on ne considère plus le redoublement comme une fatalité ou une punition. Il n'existe plus en fait, il a été remplacé par l'idée que l'on « stagne » à un niveau jusqu'à avoir saisi les bases, puis on peut passer au niveau supérieur, mais sans notion de temps entre les deux (chacun à son rythme, mais tout le monde arrivera à une base minimum). Tout comme la formation professionnelle.

• E : Oui ?

• M : En fait, on se forme quasiment tout au long de sa vie. Pour se tenir informé des dernières méthodes, techniques ou machines, mais aussi pour se remémorer certaines compétences et rectifier des « défauts ». Nous privilégions vraiment la formule de l'alternance, dans tous les domaines. Dans pratiquement toutes les activités, l'enseignement théorique et la mise en application pratique font parties de la même logique d'acquisition des compétences : on apprend d'abord comment c'est censé se passer, et après on fait en sorte que ça marche. Heureusement, à ce niveau là les anciens nous aident en Partageant leurs connaissances et leur expérience. Dans l'autre sens, les petits jeunes apprennent aux vieux l'utilisation des nouvelles technologies. Ainsi le savoir du passé reste utile au présent, et l'appropriation des nouveautés peut se faire aisément par toute la société, surtout ceux qui ont du mal à s'adapter à la Révolution technologique. La transmission des savoirs est très importante et même primordiale à Utopia. La connaissance est une vraie richesse, à contrario des cailloux qui brillent.

• E : Tout ça c'est bien vrai mon p'tit gars ! Ça parait tellement beau. Mais comment vous tenez les gens, quelles sont vos lois, comment gérez vous les rapports humains ? Si quelques uns déconnent, il doit bien y avoir une Justice. Comment vous l'avez organisé ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif des 12 Singes - dans Lendemain du Grand Soir
commenter cet article

commentaires