Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T'es qui là ???

Logo du Collectif des 12 Singes


Ce blog sert de brouillon Collectif pour faire avancer le schmilblick grâce à vos commentaires !

Nous publierons ici régulièrement le résultat des pages que nous avons écrites.
Aidez-nous, en nous critiquant, à nous améliorer, et COMMANDEZ NOS LIVRES A PRIX PAS CHERS !


Nous sommes un Collectif d'auteurs-écriveurs qui cherche à véhiculer des informations sérieuses et surprenantes mais sur un ton décalé : vaste programme, mais nous tentons de tailler des shorts comme Coluche avec la gouaille de Desproges

Abonnez-vous à notre Newsletter pour avoir les derniers articles.

 

Collectif des 12 Singes (Al LU-SINON)


Follow Al_LuSinon on Twitter

 

 

Follow this blog
Paperblog

http://www.wikio.fr

Rechercher

27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 13:47

En cherchant un dvdoche de South Park (même si plus cher que gratuit c'est trop cher mon fils), nous sommes tombés sur le bouquin d'un prof universitaire américain de philo qui a réuni 22 philosophes pour faire un livre sur l' "idéologie" de South Park (South Park and Philosophy: You Know, I Learned Something Today de Robert Arp).

Nous sommes en train de faire la même chose, mais autrement bien sûr (on veut pas juste faire une trad et on n'est pas philosophes) : ce qu'on veut c'est montrer que même si SP est vulgaire et pipi-caca-lolo, il y a de vraies leçons de vie et de morale, et que la philo c'est pas chiant et qu'on l'a retrouve partout dans la vie. Le livre se veut à l'attention autant des jeunes (et moins jeunes) fans que de leur parents ou autres qui ne comprennent pas l'enthousiasme  pour une série aussi trash-core (justement, c'est ça qui est bon dans notre époque de politiquement correct).

Voici la présentation du bouquin américain :

With a firm belief in the power of satire, and a number of complicated questions-including the morals of laughing at a ten-year-old's racist, sexually active hand-puppet-author and philosophy professor Arp presents an accessible collection of 22 essays on Comedy Central's controversial, long-running cartoon series South Park. Drawing on the usual suspects-Plato, Aristotle, Freud and Sartre among them-the contributors gleefully argue that the fiercely juvenile and politically incorrect show speaks to some of the most important issues of our-or any-time. In the first entry, William W. Young III draws comparisons between moralizing condemnation of South Park and the charges "leveled against Western philosophy since its beginnings" in a section titled "Oh my God! They Killed Socrates! You Bastards!" Other essays take on the "ethics of amusement" in the face of a Virgin Mary statue bleeding from a wholly inappropriate place, the existential crisis suggested by the Kenny's recurrent death and what a school mascot election between "a Giant Douche and a Turd Sandwich" says about America's two-party political system. Though the laundry list of philosophical issues-gender and sexuality, personal identity, the problem of evil, religious pluralism, the ethics of belief-feels familiar, and some of the writers' attempts at lowbrow humor can be embarrassingly off-mark, it's a serious but inviting roundup that high-minded South Park fans, as well as pop-philosophy devotees, will find worthwhile.

Avec une forte conviction dans le pouvoir de la satire, et un certain nombre de questions complexes – incluant la morale du rire chez un raciste et auteur/philosophe d'une poupée à main sexuellement active de 10 ans (Cartman bien sûr, who else ?) –, le professeur Arp présente une collection accessible de 22 essais sur la longue série cartoon controversée de Comedy Central, South Park.
Dessinant les suspects habituels – parmi eux, Platon, Aristote, Freud et Sartre – les contributeurs arguent plein d'allégresse que le spectacle violemment juvénile et politiquement incorrect parle de certaines des problématiques les plus importantes de notre, ou de tout, temps.
A la première entrée,  William W. Young III dresse une comparaison entre la condamnation morale de South Park et les charges « aplanies contre la philosophie occidentale depuis ses débuts » dans une section intitulée « Oh mon dieu ! Ils ont tué Socrate ! Espèces d'enfoirés ! »
D'autres essais se chargent de « l'éthique de l'amusement » concernant une statue de la vierge Marie saignant d'un endroit tout à fait inapproprié [même si ça arrive de saigner du cul, ndlr], la crise existentielle suggérée par la mort récurrente de Kenny, et ce que l'élection d'une mascotte scolaire entre « une poire à lavement et un sandwich au caca  » nous enseigne sur le système politique américain biparti.
Bien que la liste de blanchisserie des problématiques philosophiques – genre et sexualité, identité personnelle, le problème du mal, le pluralisme religieux, l'éthique des croyances/sentiments familiers –, et quelques tentatives des rédacteurs à l'humeur peu intellectuelle peuvent être de manière embarassante hors-marque, il s'agit d'une sérieuse mais invitation au regroupement que les fans à l'âme noble de South Park, aussi bien que les passionnés de pop-philosophie, trouveront valable.

If you think Saddam and Satan are a kinky couple, wait ‘til you get a load of South Park and Philosophy. Like Mr. Hanky at Christmas, this is a book whose time has come. On the cheesy poof-stained pages within, 22 philosophers address perennial questions such as, Is Dan Rather real? Should Big Gay Al be allowed to marry Mr. Slave? And, of course, what does philosophy have to do with flatulence? M’kay. Current concerns are also considered. Are American voters inevitably forced to choose between a turd and a douche? Does South Park’s blasphemous humor go too far? If it’s OK to ridicule Islam, is it OK to skewer Scientology? How does Cartmanland raise the problem of evil?
If you like Chef’s salty balls, you’ll love this book—unless of course you’re a damn hippie. In which case, you go to hell… you go to hell and you die! So get your Big Wheels ready and, whether you’ve got one or four assess, we’re goin’ for a ride!

Si vous pensez que Saddam et Satan sont un joli couple, attendez d'avoir lu South Park et Philosophie. Comme M. Hanky à Noël, ceci un livre dont le moment est venu. 22 philosophes posent des questions éternelles telles que : Dan Rather est-il réel ? Al Super Gay doit-il être autorisé à épouser M. Esclave ? Et, bien sûr, qu'à à faire la philosophie avec les flatulences ? Les soucis courants sont aussi considérés : Les électeurs américains sont-ils inévitablement forcés de choisir entre une poire à lavement et un sandwich au caca ? L'humour blasphémateur de South Park va-t-il trop loin ? Si c'est OK de ridiculiser l'Islam, est-ce OK de biaiser la scientologie ? Comment le park Cartmanland soulève-t-il le problème du mal ?

Si vous aimez les boules salées au chocolat de Chef, vous allez adorer ce livre – à moins bien sûr que vous soyez un damné hippie, en ce cas vous allez en enfer ... vous allez en enfer et vous mourrez ! Donc, préparez votre tricycle et, peu importe que vous ayez un ou quatres culs, nous partons pour un périple !


Broché: 256 pages
Editeur : Blackwell Publishers (décembre 2006) 

I. TAKING SOUTH PARK SERIOUSLY

1. Flatulence and Philosophy: A Lot of Hot Air, or the Corruption of Youth?
2. Is It OK to Laugh at South Park?: Amusement and Moral Evaluation
3. Blasphemous Humor in South Park
4. South Park and Dark Comedy
5. The Chewbacca Defense: A South Park Logic Lesson

II. THE FAB FOUR

6. "You Know, I Learned Something Today": Stan Marsh and the Ethics of Belief
7. "Respect My Authori-TAY!": Is Cartman "The Law," and Even If He Is, Why Should We Obey Him?
8. "Oh no! They killed Kenny"….Again: Kenny and Camus
9. The Philosophical Passion of the Jew: Kyle the Philosopher

III. THE REPUBLIC OF SOUTH PARK

10. Invisible Underpants: South Park and the Philosophy of the Free Market
11. Eric Cartman, Mr. Mackey, and the Open Society: Defending Democracy in South Park
12. Vote or Die, Bitch: The Myth that Every Vote Counts and the Pitfalls of a Two-Party System

IV. ETHICS: GAY MUSLIMS DON’T EAT VEAL

13. Scientology and Islam: How Far is Too Far?
14. Gay Marriage and the Intersection of Morality and Law
15. Just Don’t Kill Baby Cows
16. Four-Assed Monkeys: Cloning and Genetics in Small-town Colorado

V. WHO THE F%^K ARE YOU? BODIES, WHORES, AND ROBOTS

17. Mommies, Whores, and Boys: Gender and Sexuality in South Park
18. Awesomo and the Possibility and Implications of Artificial Intelligence
19. Personal Identity in South Park

VI. SATAN, SUFFERING, AND SONG

20. Cartmanland and the Logical Problem of Moral Evil
21. Pluralism, Naturalism, and the Super Best Friends
22. The Power of Music: Pythagoras, Plato, and the Brown Noise
23. Satan, Lord of Darkness, in South Park Cosmology

Partager cet article

Repost 0

commentaires