Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T'es qui là ???

Logo du Collectif des 12 Singes


Ce blog sert de brouillon Collectif pour faire avancer le schmilblick grâce à vos commentaires !

Nous publierons ici régulièrement le résultat des pages que nous avons écrites.
Aidez-nous, en nous critiquant, à nous améliorer, et COMMANDEZ NOS LIVRES A PRIX PAS CHERS !


Nous sommes un Collectif d'auteurs-écriveurs qui cherche à véhiculer des informations sérieuses et surprenantes mais sur un ton décalé : vaste programme, mais nous tentons de tailler des shorts comme Coluche avec la gouaille de Desproges

Abonnez-vous à notre Newsletter pour avoir les derniers articles.

 

Collectif des 12 Singes (Al LU-SINON)


Follow Al_LuSinon on Twitter

 

 

Follow this blog
Paperblog

http://www.wikio.fr

Rechercher

30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 07:43

Catégorie : VII] Ni dieu ni maître : la spiritualité n’est pas mauvaise en soi, la religion si !!!

 

 

Fiche de visionnage n°40 :

Épisodes 151/152 (saison 10, épisodes 12/13) – Vas-y Dieu ! Vas-y !

 

 

 

Analyse philosophique des extrêmes : La religion est-elle nuisible au monde ???


 

Les pros : Richard Dawkins, Mme Garrison, les athées du futur,

Les antis : le Sage des loutres de mer.

 

 

Thèse : la religion est stupide et dangereuse ;

Antithèse : la religion est manipulée par les humains pour arriver à leurs fins ;

Synthèse : l’ennemi n’est pas la religion, mais le dogme absolu !

 

 

Il était une fois à South Park Cartman qui attend devant le magasin EV Games l’arrivée de la Wii. Sa mère vient le chercher pour aller à l’école, mais depuis qu’il attend sa sortie depuis des mois, il a l’impression que le temps ralentit chaque jour. Pour lui, c’est comme attendre Noël… un millier de fois. Il n’arrive tout simplement pas à être patient !

 

 

Introduction :

 

 

Les humains sont des animaux spirituels depuis qu’ils enterrent leurs morts, c’est-à-dire depuis 100 000 ans environ, que ce soit du fait de nos cousins néandertaliens ou de nos ancêtres sapiens !

La religion, avec son panthéon de dieux et ses structures institutionnalisées, remonte à environ 5 000 ans, « bizarrement » en même temps que l’apparition de l’état et de l’organisation hiérarchisée du pouvoir ! En parallèle, c’est également à cette époque que sont apparues les premières traces évidentes de guerres organisées, avec des soldats plus ou moins professionnels !

 

Compte tenu de ces facteurs et du fait que la foi ne soit pas logique en tant que telle, beaucoup pensent – dans notre monde actuel basé sur la science – que l’humanité se porterait bien mieux s’il n’y avait plus de religion pour dresses les humains les uns contre les autres ! Toutefois, c’est oublier un peu vite que souvent la religion n’est qu’un prétexte à la guerre, les humains se débrouillant très bien pour s’entretuer avec de tout autres motifs !

En somme, la religion est-elle nuisible au monde ???

 

 

Thèse en faveur de la religion comme nuisance inutile

 

De plus en plus de courants religieux remettent en cause la théorie de l’Évolution, allant même jusqu’à vouloir la censurer !

Depuis son invention au XIXè siècle par Darwin, la théorie de l’Évolution subit de nombreuses attaques. Au cours du XXè siècle elle a été sérieusement chahutée par divers mouvements religieux, jusqu’à ce qu’elle soit définitivement entérinée dans le corpus scientifique et les programmes scolaires. A présent, même si certains n’ont pas dit leur dernier mot et continuent de la décrier, elle fait clairement partie des cours de biologie et doit donc être enseignée, de préférence par des gens compétents qui seront capables de répondre à certaines interrogations concernant des trous dans la démonstration totale de cette théorie.

C’est exactement ce que rappelle la principale Victoria à Mme Garrison : l’Évolution fait partie du cursus de l’école et ils doivent donc l’enseigner ! M. Mackey rajoute en outre que cette théorie a été prouvée, mais de toute façon, précise la principale, les élèves veulent apprendre et ils sont assez mûrs pour manipuler n’importe quel concept ! C’est bien ce que déclare une fille à son père catho : elle veut apprendre des choses, même si son père s’y oppose et lui ordonne de se taire. En fait, le problème n’est pas tant l’enseignement de l’Évolution dans les classes, mais les compétences requises par l’enseignant. Et justement, la principale Victoria estime que Mme Garrison ne s’y connaît pas assez, d’où son remplacement pas Richard Dawkins, un scientifique évolutionnaire renommé dans le monde. Même si Mme Garrison considère que Dawkins est un stupide homosexuel et qu’elle peut enseigner à sa propre classe, cela ne changera rien : Mme Garrison ira s’asseoir dans la classe et aidera M. Dawkins à avoir ce dont il a besoin. Ce nouveau prof, compétent, explique : il y a plusieurs milliard d’années ont évolué de simples organismes unicellulaires dans toute la complexité qu’est la vie autour de nous. Ce fut des changements des traits héréditaires qui ont permis l’apparition du premier mammifère. Pour Mme Garrison, butée comme elle est, il s’agit de poissons-grenouilles retardés, mais Dawkins explique que c’est une simplification un peu brute. Poursuivant son cours, il ajoute que la vie a la merveilleuse faculté de s’adapter, de changer, comme nous transformer au point de se déplacer debout. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il s’agit de très grands nombres : l’Évolution n’est pas juste apparue par chance, en fait, elle était « destinée » (par les probabilités) à apparaître !

 

La religion, en tant que croyance, ne peut se baser sur des explications rationnelles ; elle fait appel à la foi plutôt qu’à la raison !

Une religion se construit sur la base de phénomènes extra-ordinaires afin de rassurer ses croyants sur le fait que tout est possible, ici-bas ou ailleurs dans un monde meilleur. De fait, on ne peut lui appliquer de raisonnement logique puisque par définition la part de rêve qu’elle nous vend repose justement sur la transgression des règles naturelles afin de nous permettre d’envisager un monde surnaturelle où rien n’est impossible, et sûrement pas la vie après la mort !

Au restaurant, Richard Dawkins dîne avec Mme Garrison. Lui qui trouve qu’elle est la femme la plus franche qu’il n’ait jamais rencontré, comme si elle était son âme frère, se désole qu’elle ne soit pas athée alors qu’elle a tellement de peps, de vie en elle. Même si Mme Garrison se dit assez ouverte, Dawkins ne peut comprendre pourquoi quelqu’un d’aussi franche qu’elle se donne à corps perdu dans cette entière philosophie de dieu. En fait, ce n’est pas tant qu’elle soit totalement dans l’esprit de dieu, elle pense juste qu’on ne peut pas réfuter dieu ! Dawkins se saisit de cette réponse : s’il lui disait qu’il existe un monstre spaghetti volant, est-ce qu’elle le croirait simplement parce que ça ne peut pas être réfuté ? Devant cet argument imparable, Mme Garrison change d’avis du tout au tout : c’est si simple, dieu est un monstre spaghetti ! Ses yeux sont enfin ouverts, et elle crie au monde qu’elle est athée à présent ! Dawkins est aux anges ! Mme Garrison a tout compris maintenant : l’Évolution explique tout, il n’y a aucun grand mystère dans la vie, juste l’Évolution … et dieu est un monstre spaghetti !

 

Il suffit de voir que les trois grandes religions ont le même dieu et qu’elles se font la guerre depuis des siècles pour comprendre que la religion est un sacré problème !

Depuis trop longtemps le monde connaît régulièrement des guerres sur fond de querelles religieuses ! Que ce soit entre religions ou entre différentes paroisses prêchant différemment le même dogme, les humains n’ont eu de cesse d’imposer par la force du sabre la doctrine de leur goupillon. Ainsi, s’il n’y avait plus de religion, une douloureuse épine serait enlevée du pied de l’humanité, qui pourrait alors enfin vivre en paix avec tous ses semblables, sans prise en compte de forces invisibles mais pourtant si nuisibles au bonheur de tous !

Alors que Mme Garrison s’est ouvertement moquée de Stan et de ses relents religieux, le soir-même Dawkins lui fait la morale, n’étant pas sûr que ce qu’elle a fait en cours était bien. Mme Garrison ne comprend plus, son homme lui avait pourtant dit que le monde serait meilleur sans religion ! Pour elle, il a juste été trop gentil avec les gens des religions dans le passé. Avec son intelligence à lui et ses couilles à « elle », ils peuvent changer le futur de ce monde ! Dawkins se met alors à imaginer un monde sans religion : aucun musulman tuant de juifs, aucun chrétien détruisant de cliniques d’avortement. Le monde serait un endroit merveilleux… sans dieu ! Mme Garrison est sous le charme de cet homme, le plus intelligent de la Terre : avec elle à ses côtés, rien ne l’arrêtera ! D’ailleurs, quand Cartman arrive dans le futur, on lui explique qu’il a vécu à une époque où un grand événement s’est produit, un événement glorieux qui a finalement réduit à néant toute religion. Maintenant, le monde entier est athée. En effet, il a connu à son époque la personne qui a fondé en premier leur merveilleux groupe : La Ligue des Athées Unifiés.

 

Antithèse en faveur de la religion comme bouc émissaire des malheurs du monde

 

Considérée sous certains aspects, la théorie de l’Évolution peut paraître plus que douteuse, ouvrant ainsi la voie à sa contestation, même par des scientifiques !

Lorsqu’on regarde la théorie de l’Évolution, on ne peut s’empêcher de trouver qu’elle est quelque peu capillo-tractée : même si cela se déroule sur des millions d’années, il semble difficile de croire que l’humain soit issu de bactéries qui ont évolué pour devenir des poissons puis des mammifères !

C’est ainsi que Mme Garrison enseigne aux enfants la théorie de l’Évolution, même si elle pense que l’évolution est un tissu de connerie, mais on lui a dit qu’elle devait quand même l’enseigner. Ça a été imaginé par Charles Darwin et ça donne quelque chose comme ça : au début nous étions tous des poissons pataugeant dans l’eau. Un jour, un couple de poissons a eu un bébé naze, et le bébé naze était différent, donc il devait vivre. Donc Poisson Naze est parti faire plus de bébés nazes, et un jour, un bébé poisson naze s’est faufilé hors de l’Océan avec ses mains de poisson mutantes… et il a enculé un écureuil ou quelque chose et ça a fait ceci, un écureuil grenouille naze. Lui-même a ensuite eu un bébé naze qui était un...poisson-grenouille singe…Et ensuite ce poisson-grenouille singe a enculé ce singe, et…ce singe a eu un bébé naze mutant qui a baisé un autre singe et…ça a donné nous ! Donc voilà : nous sommes la progéniture naze de 5 singes s’étant enculés avec un poisson-écureuil ! Félicitations !

 

Avec la recrudescence de certains mouvements religieux, de plus en plus de parents n’hésitent plus, choqués qu’ils sont par la théorie de l’Évolution, à demander une dispense de cours !

Depuis la chute du Mur et du communisme, bon nombre de personnes s’en retournent vers la religion pour trouver une voie de salut à un monde qu’ils ne comprennent plus. Par voie de conséquence, cela ressurgit sur l’enseignement de la théorie de l’Évolution, que certains refusent désormais ouvertement. En effet, au-delà du fait qu’ils puissent être choqués par cette vision trop scientifique de la chose, ils estiment que leurs enfants n’ont pas à entendre ce genre de sornettes puisque eux voudraient les élever uniquement selon les enseignements du livre (quel qu’il soit) !

C’est exactement le point de vue de Mme Garrison : estimant que la théorie de l’Évolution est le mal, elle qui fait attention à ses élèves ne veut pas remplir leurs têtes de mensonges : elle n’enseignera pas l’évolution dans sa classe ! Pour elle, l’Évolution est une théorie, une théorie écervelée qui dit qu’elle est un singe, alors qu’elle se considère clairement comme une femme ! Elle prévient la principale Victoria : ses élèves ne sont pas prêts à entendre ces sornettes ! D’ailleurs (même si c’est pour une toute autre raison, l’attente insoutenable de la sortie de la console Wii), Cartman à la fin du cours sur l’Évolution sort en hurlant qu’il n’en peut plus ! Mme Garrison avait raison, elle qui savait que ça arriverait ! Par la suite, une famille catholique dévote vient se plaindre à la principale Victoria : elle aimerait bien savoir pourquoi sa fille pense maintenant qu’elle est un poisson-grenouille retardé !!! Eux qui ont travaillé des années pour inculquer à leur fille les enseignements de Jésus Christ, ils estiment qu’en un seul coup de balais l’école essaye de détruire tout ce qu’ils ont fait ! Pour la principale, s’ils ne désirent pas que leur fille apprenne l’évolution de son espèce, ils peuvent la retirer de la classe. C’est bien ce que les parents comptent faire !

 

Quoi que l’on pense des religions, il faut bien admettre qu’elles ne sont qu’un prétexte pour déclarer une guerre qui aurait lieu de toute façon !

Alors que les religions institutionnalisées n’existent concrètement que depuis 5 000 ans, les guerres et la violence au sens large font partie de l’humanité depuis sa naissance, puisque même les autres animaux s’y adonnent, sous d’autres formes certes mais quand même ! Ainsi, la religion n’a jamais servi qu’à justifier des guerres qui étaient prévues par des chefs pour d’autres raisons, notamment économiques, territoriales ou de vengeance tribale ! Pour information, les dernières guerres des siècles passés n’avaient aucun lien avec la religion, même si elle a toujours pu être employé pour galvaniser les troupes contre l’ennemi, cet impie qui croit en autre chose voire en « rien » !

Cartman, dans le futur, se trouve au siège de la Ligue des Athées Unifiés, quand celle-ci se fait attaquer par l’Alliance Athée Unifiée ! Cartman explique qu’il est juste un petit garçon du passé qui veut jouer à la Nintendo Wii, mais il se fait embarquer dans le vaisseau de l’Alliance Athée Unifiée. Leur chef apprend aux loutres de l’Alliance des Athées Alliés qu’ils tiennent l’enfant du passé, et qu’ils sont donc à présent les athées au pouvoir ! Cartman participe ensuite à l’assaut de l’Alliance Athée Unifiée contre les loutres de l’Alliance des Athées Alliés, mais il se fait capturer par les loutres puis devient leur ami. Ayant faussé compagnie aux loutres, il se rend à une réunion de l’Alliance Athée Unifiée. L’Enfant du Temps y est revenu avec une information sur leurs ennemis jurés, l’Alliance des Athées Alliés : ils ont commencé à creuser pour des palourdes dans le secteur J7. S’ils leur lancent une attaque éclaire, ils peuvent détruire leurs réserves alimentaires. A la Ligue des Athées Unifiés, l’information circule que l’Alliance Athée Unie est prête à envoyer ses vaisseaux d’attaque pour anéantir les champs de palourdes de l’Alliance des Athées Alliés, laissant ainsi leur capitale sans protection. Ordre est donné aux troupes de se préparer à raser l’Alliance Athée Unie ! Du côté des loutres de mer, le chef révèle que l’Alliance Athée Unie a pris un morceau de la ville, bientôt ils vont envoyer leurs vaisseaux de guerre pour détruire leurs faux champs de palourdes. Et pendant que leurs navires seront ailleurs, la Ligue des Athées Unifiés tentera de les attaquer. Leur plan a parfaitement fonctionné : quand la Ligue des Athées Unifiés attaquera l’Alliance Athée Unie, ils entreront dans la bataille et les tueront tous ! Leur Science, leur réponse à la Grande Question, règnera ! Les troupes de loutres de mer s’enthousiasment : « Vive la Science ! Vive la Science ! Vive la Science ! ». Au nom de la Science toute-puissante, ils se doivent de tuer les mangeurs sur table !!! Au QG de l’Alliance Athée Unie, le temps est venu : que la Science leur donne le courage de faire ce qu’ils doivent faire, en commençant par lancer tous les vaisseaux de guerre sur le secteur J7 et prendre les champs de palourdes des Loutres ! Ce dont se réjouit la Ligue des Athées Unifiés : l’Alliance des Athée Unis a envoyé tous ses navires, leur capitale n’est plus protégée, l’attaque peut commencer aux cris de « Vive la Science ! ». De retour au QG l’Alliance Athée Unie, Cartman et autres doivent aller dans la salle de guerre, le seul lieu sûr ! En effet, la Ligue des Athées Unifiés attaque la ville alors qu’ils sont sans défense : les Loutres de mer gagnent du terrain, elles ont passé le portail Est ! Le boss de la Ligue des Athées Unifiés hallucine, se demandant bien ce que fout cette bande de loutres, puisqu’il s’agit de leur attaque ! Mais justement, les loutres de l’Alliance Athée Alliée les attaquent tous les deux, même si, comme le fait remarquer l’Alliance Athée Unie, ces abrutis poussent vers leur fin à tous !!! Après avoir tenté de négocier, la Ligue des Athées Unifiés se résout : ainsi soit-il, puisqu’ils ne peuvent se mettre d’accord, que tous se préparent à mourir !!!

 

Synthèse

 

Certains, plutôt que de nier bêtement la théorie de l’Évolution, s’en serve pour la retourner contre elle et la décrédibiliser par certains de ses aspects bizarroïdes !

Depuis que Darwin a défini la théorie de l’Évolution, et notamment le fait que nous descendons de singes, les opposants ont toujours nié avoir un quelconque rapport avec des macaques ! Ils ont alors utilisé cet argument, fallacieux selon eux, pour démonter la théorie en entier en arguant qu’il suffit de comparer les comportements des primates pour voir que nous n’avions aucun lien de parenté (si ce n’est peut-être avec le bonobo, notre cousin fou de sexe, qui lui préfère faire l’amour que la guerre).

Mme Garrison utilise donc l’argument selon lequel nous sommes tous liés aux singes, pour critiquer la théorie de l’Évolution : il suffit de les voir au zoo, chiant dans leurs mains et jetant leur merde sur les gens, pour voir que nous ne sommes pas pareils ! Mais Dawkins a raison de rappeler qu’il ne s’agit pas d’une théorie mais de faits scientifiques ! Mme Garrison est persuadée pour sa part que Dawkins serait embêté si elle croyait à cette merde et que lui irait en enfer ! Mais en fait non, puisqu’il est athée ! Mme Garrison est toute fière de l’avoir découvert, eu tel un serpent caché dans l’herbe, mais lui n’a jamais caché son athéisme ! Pour le pousser dans ses retranchements, Mme Garrison joue la comédie comme un singe, défèque devant tous les enfants dans ses mains et jette sa merde sur Dawkins. Qu’on ne lui demande pas ce qu’elle fait, elle n’est jamais qu’un putain de singe !!! Elle se défend ensuite chez la principale Victoria qu’elle essayait simplement de montrer un point précis à M. Dawkins à propos de l’incongruité de certains rapports scientifiques. La principale décide alors de retirer Mme Garrison de cette salle de classe, mais Dawkins prend sa défense. Il ne pense vraiment pas que ce soit nécessaire : certes, cette femme est vraiment persistante, mais elle fait attention à ses élèves ! La principale cède, mais ne veut plus de lancés de merde !

 

Quoi qu’on pense de la théorie de l’Évolution et même de dieu, l’un n’est pas forcément incompatible avec l’autre !

Aujourd’hui que la théorie de l’Évolution est largement acceptée et prouvée, certains pensent toutefois qu’elle ne remet pas fondamentalement en cause l’existence d’un dieu ! En effet, pour certains courants religieux non-intégristes, la science peut très bien expliquer comment nous avons évolué, sans pour autant rejeter la notion d’un grand architecte de l’Univers. C’est ce qu’on appelle l’intelligent design, à savoir qu’un dieu peut très bien avoir mis sa petite graine de vie sur Terre puis l’avoir laissée se développer selon des règles évolutionnistes scientifiques !

Alors que Mme Garrison affirme haut et fort qu’il n’y a pas de dieu, sachant que Dawkins tempère ses ardeurs en rappelant que la direction de l’école n’aime pas ce genre de discours, Stan intervient et précise qu’il pourrait encore y avoir un dieu ! En effet, pour lui, l’Évolution est la réponse au « comment », non pas au « pourquoi » ! Mme Garrison, sonne le tocsin d’alerte au naze, se moquant de ce stupide gamin qui croit aussi en un monstre spaghetti volant ! Elle prend alors sa chaise, et Stan dessus, et le met bien en face de tout le monde, dans le coin, en le coiffant d’un bonnet « J’ai la foi » !

 

Que la religion, en tant que dogme, ait mené à des excès en tous genres, cela va s’en dire, mais cela pourrait également arriver avec d’autres valeurs, tout autant dogmatiques !

Le fondamentalisme, en cela qu’il se définit par une vision étriquée mais absolue du fonctionnement du monde, n’est malheureusement pas le propre de la religion ! En effet, les capitalistes, les écolos, les végétariens, peuvent tout autant être sectaires s’ils placent leurs idéaux au-dessus de tout ! En fait, l’intégrisme se définit essentiellement par la croyance absolue en un dogme intangible, qui ne peut non seulement être remis en question, ni même relativisé : seul le dogme compte, et il a toujours raison, quitte à en devenir extrême dans son analyse concernant ceux qui ne pensent pas de la même façon !

On le voit très bien avec les différentes structures athées. Lors d’une attaque, une épine envoyée dans le coup fait exploser la tête du destinataire et Cartman s’esclaffe « Oh mon dieu ! », cela fait bien rire un membre de la Ligue des Athées Unifiés que Cartman croit au surnaturel, mais il n’est pas bien quand il reçoit une épine explosive et qu’il s’écrie « Oh ma Science ! ». De même, ils bénissent la Science comme un dieu ! Mais un vieux sage rappelle que ce n’est pas parce que la Science des autres les mène à une réponse différente à la Grande Question qu’ils ont le droit de tous les tuer. Malheureusement, le reste de la Ligue ne pense pas comme lui : leur réponse à la Grande Question est la seule et l’unique, leur Science est grande. L’important, pour eux, est de ne pas oublier la mémoire de leur grand Richard Dawkins qui a finalement libéré le monde de la religion il y a fort longtemps. Dawkins savait que la logique et la raison étaient les outils du futur. Mais il n’apprit que la logique et la raison n’étaient pas suffisantes seulement après avoir rencontré sa magnifique femme. Tous ceux qui ne pensent pas comme eux doivent paraître nuls ! Idem à l’Alliance Athée Unifiée, qui invoque l’aide de la Science, et qui espère qu’elle punira ces infidèles de la Ligue des Athées Unifiés. Pareil pour les loutres : même si elles sont civilisées, ils ne peuvent les tolérer ! Leur Science est défectueuse pour la « bonne » et simple raison que leur réponse à la Grande Question est différente de la leur ! Ce n’est guère mieux du côté des loutres, notamment lorsqu’elles s’équipent pour la guerre. Le Sage explique que ce n’est pas le chemin qu’ils devraient prendre, posant la question de savoir si plus de carnages amèneront à quelque chose de mieux ? Pour le chef des loutres, leur réponse à la Grande Question est la seule et unique basée sur la bonne science. Mais le Sage se demande bien si tout est vraiment dans les mots « science » et « raisons » ! Pour le chef, les autres ne sont pas une race logique : ils se promènent en arrachant des arbres pour en faire des tables, alors qu’ils ont de gros ventres pour manger dessus, se demandant où est la logique là dedans ?! Une loutre confirme que le grand Dawkins a dit qu’on ne pouvait tolérer ceux qui n’utilisent pas leur raison, et la question est bien de savoir s’il est raisonnable de manger sur du bois plutôt que sur le ventre ??? Le Sage a beau signaler que peut-être que le grand Dawkins n’était pas si sage : certes il était intelligent, mais, certaines des loutres les plus intelligentes manquent complètement de bon sens. Pour lui, peut-être, que certaines loutres doivent croire en quelque chose, peut-être que juste croire en dieu fera exister dieu. Sur ces mots blasphématoires envers la Science et Dawkins, les loutres tuent le Sage ! Lors du combat final entre toutes les factions, tendant inexorablement à leur fin à tous, l’Alliance des Athées Alliés des loutres propose que les autres acceptent leur réponse à la Grande Question, et ils se retireront. Mais pour l’Alliance des Athées Unis leur réponse à la Grande Question est illogique ! La Ligue des Athées Unifiés estime que son nom est le plus logique, l’Alliance des Athées Unis pense que le sien a plus de sens, alors que les loutres de l’Alliance des Athées Alliés veulent qu’il y ait 3 A, jugeant que c’est un choix des plus logiques ! Finalement, ayant récupéré un appareil pour téléphoner dans le temps, Cartman arrive à joindre la maison de Garrison. Il demande à parler à M. Garrison, mais Dawkins (en train de baiser) indique qu’il n’y a que Mme Garrison, son ex-mari étant décédé. Cartman fait alors la boulette de révéler que Mme Garrison était avant un homme et Dawkins part en courant. Cela change tout le court de l’histoire puisque Mme Garrison l’envoie chier en lui conseillant de bien s’amuser à se moquer de dieu en Enfer ! Sur le point de retourner chez lui, Cartman demande s’il y a encore des gens en guerre pour défendre l’Athéisme, mais le futur a appris à se débarrasser de tous les termes en « isme » : ils ont réalisé depuis longtemps que les « isme » sont grands pour ceux qui sont raisonnables, mais dans les mains de personnes irrationnelles, les « isme » mènent toujours à la violence. Malheureusement, ce n’est pas pour autant qu’il n’y a plus de guerre dans le futur, notamment quand on voit la stupide guerre France-Chine où chacun pense avoir des droits sur Hawaii. Cartman est alors renvoyé dans le passé avec pour mission de révéler qu’aucune réponse n’est une vraie réponse ! La vérité est toujours ailleurs !!!

 

 

Conclusion :

 

 

Voyez, on se couchera moins bête car on a appris un truc  aujourd’hui : les certitudes engendrent la Vérité, mais même si la Vérité existe bien (sachant qu’elle sera toujours ailleurs), les certitudes elles ne sont qu’une vue de l’esprit !

 

Certains sont choqués par la théorie de l’Évolution, l’estimant douteuse, mais elle fait partie des cours scolaires et elle paraît finalement plus logique que la foi religieuse ! Pour autant, la théorie de l’Évolution ne remet pas fondamentalement dieu en cause, chacun pouvant toujours se faire sa propre opinion de la chose. Toutefois, même si beaucoup estiment que le monde irait mieux sans religion du tout, c’est se voiler la face : ce n’est pas la religion qui provoque les guerres, la plupart du temps ce sont les humains qui l’utilisent comme prétexte pour justifier des morts et des drames injustifiables !

 

En fin de compte, étant donné que la logique et la raison ne peuvent être de nouveaux dogmes, absolus, nous devons nous rendre à l’évidence que ce qui engendre le chaos est avant tout la propension humaine à estimer que l’on a raison et les autres forcément tort : s’il ne sont pas avec nous, ils sont contre nous ! Mais ce raisonnement est à la base de bien des tragédies ! Nous devons donc admettre qu’à des questions simples il peut y avoir beaucoup de réponses complexes, à nous de ne pas juger comme stupides ceux qui pensent différemment !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif des 12 Singes - dans South-Park Religion
commenter cet article

commentaires