Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T'es qui là ???

Logo du Collectif des 12 Singes


Ce blog sert de brouillon Collectif pour faire avancer le schmilblick grâce à vos commentaires !

Nous publierons ici régulièrement le résultat des pages que nous avons écrites.
Aidez-nous, en nous critiquant, à nous améliorer, et COMMANDEZ NOS LIVRES A PRIX PAS CHERS !


Nous sommes un Collectif d'auteurs-écriveurs qui cherche à véhiculer des informations sérieuses et surprenantes mais sur un ton décalé : vaste programme, mais nous tentons de tailler des shorts comme Coluche avec la gouaille de Desproges

Abonnez-vous à notre Newsletter pour avoir les derniers articles.

 

Collectif des 12 Singes (Al LU-SINON)


Follow Al_LuSinon on Twitter

 

 

Follow this blog
Paperblog

http://www.wikio.fr

Rechercher

10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 18:40
  • Si tu ne dresses pas ta jument, t’auras du mal à la monter
  • Il m’a proposé les étoiles, je suis monté en grade au 7è ciel
  • Tu crois que j’ignore les choses que toi tu ignores ?
  • Ce n’est pas une dispute quand l’un des deux ne répond pas
  • S’insinuer dans ses bonnes grâces, dans ses petits papiers
  • Le 9© est signe/augure d’amour comme de haine, c’est selon
  • Il y a plus d’un poisson dans l’océan, laisse-le retourner à l’eau si tu l’aimes
  • J’ai quelque chose à te dire, et je préfère prévenir que tu ne vas pas aimer
  • Besoin de rien, envie de toi, un point c’est tout, un point c’est toi
  • Tu m’as promis le bonheur et je n’ai que la rigueur/vigueur
  • C’est pas une casserole que tu traînes mais une batterie de cuisine
  • Tu me déçois ! D’où tu sais qui je suis au fond ???
  • Dans un couple uni on peut toujours faire d’un mal un bien
  • Je te regarde mais c’est elle que je compare à travers toi
  • Tu ferais mieux de t’occuper de tes affaires, assez dé-/mal rangées
  • Qu’est-ce qu’elle savait/voulait ? Je ne le saurais/serais jamais
  • Le désir chez un homme devient vite un vice entêté
  • C’est pas ce que tu crois ! Pas ce que je crois, juste ce que je vois !!!
  • Je ne me souviens de plus rien ! C’est pas plus mal, c’est un souvenir à oublier
  • Fausse bonne, vraie pervers
  • Ta peine est légitime mais ta vengeance est aveugle
  • Contrainte et forcée
  • Je ne suis pas saoul, juste grognon mon petit bouchon
  • Hors de ma vue/vie et reste-y
  • Leur vitesse contre sa force
  • Les gens d’ici restent chez eux, les gens d’ailleurs n’y viennent pas
  • Appelle les pompiers voire même les flics, n’importe quoi avec un gyrophare
  • Ensemble je sauverais le monde
  • Qu’est-ce qu’on peut y faire ? Oui, qu’est-ce qu’on peut y faire ???
  • Amitié, estime, obéissance
  • Ça te rassure d’être avec un imbécile plus nul que toi ?
  • Je préfère ne pas être trop proche/intime avec les gens, ça créé/bouleverse trop d’émotions
  • On a plus d’amis une fois mort qu’en vie
  • Qui se sent morveux se mouche
  • Les juges comme la justice doivent descendre de leur socle
  • La pub est toujours mensongère, sinon elle ne ferait rêver personne
  • Faire croire qu’on m’a volé plutôt que de donner
  • Fantôme aux mains vides
  • Vivre sa vie à pile ou face, un jour ça passe l’autre ça casse
  • Personne ne pensait à sa récidive, même pas lui
  • L’immortalité serait une malédiction : à vie éternelle tourments sempiternels
  • Rien n’est jamais terminé/définitif
  • J’ai été dans la vie la tragi-comédie que dieu a écrit pour moi
  • Le chef d’orchestre ne sait pas forcément jouer d’un instrument, par contre il mène magistralement les autres à la baguette
  • L’avenir est moins sombre que par le passé
  • Pas de censure mais une sélection
  • Animaux "domestiques" : certains s’amusent/jouent/n’écoutent pas voire même ne pensent qu’à s’enfuir
  • Pour pas céder à la panique faut chanter, accompagné d’une flûte de Pan
  • Je n’en suis pas sûr, mais je ne peux pas l’exclure
  • Une bonne nuit vaut un bon repas
  • Mieux vaut avoir le ventre vide que de nourrir celui d’un autre animal/prédateur
  • Je suis seulement X, mais je le suis pleinement
  • Harem signifie autant maison du bonheur que interdit [harām, illégal ; illicite ; interdit ; inviolable ; sacré) a deux sens en arabe et dans le monde musulman. D'un côté il signifie l'interdiction (harām), de l'autre il signifie sacré. En arabe, le terme harām est l'opposé de halāl. Le mot harem  vient de la même racine arabe : l'épouse est sacrée et interdite à tout autre que son époux, le harem est un lieu interdit où séjournent les épouses].
  • Les diapsides sont les animaux dont le crâne possède deux fosses temporales, c'est-à-dire deux ouvertures. Les os squamosal et postorbitaire les séparent. Ces ouvertures permettent aux mâchoires de plus s'ouvrir et d'avoir plus de force lors d'une morsure. Le groupe regroupe tous les reptiles actuels, à l'exception éventuelle des tortues, ainsi que les oiseaux. Les synapsides (du grec sun "avec" et apsis "liaison") sont l'un des deux grands types d'amniotes, avec les sauropsides. Ils sont apparus au Carbonifère supérieur, il y a environ 320 millions d'années. Le crâne des synapsides possède une seule fosse temporale, bordée par le jugal, le postorbitaire, le squamosal, ainsi que le quadratojugal pour les plus anciens. Les seuls synapsides actuels sont les mammifères, mais ils sont aussi représentés par de nombreux groupes fossiles.
  • Anticiper chaque mouvement/réaction et manière de le/la réaliser
  • La frontière est mince entre la confiance en soi et la mégalomanie
  • la vocation naît de la douleur
  • je suis marié à ma solitude et elle me ferait passer de sales quarts d’heure si je lui faisais des infidélités en allant voir ailleurs
  • le seul risque dans la vie est de ne pas en prendre
  • c’est quand on ne comprend pas tout que ça devrait faire rêver
  • l’impact d’un météorite créé un volcan aux antipodes
  • le désir de partir est plus fort que la peur de l’inconnu
  • Cacher cette vérité c’est comme masquer le soleil avec un doigt
  • il est dangereux de donner le pouvoir à celui qui en rêve. Oscar Wild
  • il ne faut en aucun cas donner du pouvoir à celui qui le demande
  • ici, seul l’esprit rend puissant
  • achever ce que X n’avait même pas commencé
  • la complicité cède sous le poids de l’ambition : amis deviennent rivaux
  • prison à ciel ouvert, cage dorée à larges barreaux
  • soit il arrête, soit ils l’arrêtent
  • arrêter de se plaindre, commencer à agir
  • un prolétaire est un bourgeois qui n’a pas réussi (Céline)
  • dans les années 80, les classes moyennes se faisaient passer pour prolétaires et les prolos se la jouaient bobos
  • la pomme de discorde est tombée bien loin de l’arbre de la connaissance du bien et du mal
  • si tu savais ce qui m’est arrivé ! Si tu savais comme je m’en fous
  • collés les uns aux autres puis fourrés l’un dans l’autre
  • tu sais ce que j’aime chez toi ? Non ! Moi non plus !!!
  • un kiss cool qui se la coule lisse
  • c’est rien que la vérité, même si c’est une toute petite partie de la vérité
  • pourquoi contredire une femme quand il suffit d’attendre qu’elle change d’avis
  • vivre en couple rallonge l’espérance de vie ! Pfff, déjà qu’on s’emmerde !!!
  • il y a des choses que je n’aurais pas dû faire/dire et d’autres que j’aurais dû dire/faire, mais globalement je ne regrette pas ma vie, même pas la sentimentale
  • j’oublie pas de rendre ce que la vie m’a donné
  • le core (noyau) ne suit plus
  • le soleil ne s’est pas encore levé, ce n’est donc pas encore l’heure d’aller se coucher
  • le but est de savoir sortir du cadre et de savoir y retourner
  • il est tout et son contraire, mais ses différences se complètent plutôt que s’annulent
  • vas-y lion sot, jette-toi dans l’arène
  • on ne choisit pas ses parents, mais eux non plus ne choisissent pas leur enfant
  • Y a pas beaucoup de place, mais ça passe … ou casse
  • L’humain doit dominer la/le bête en lui
  • faire son métier sans mendier, sans faire pitié
  • là où y a de la valeur y a du voleur
  • Quand l’argent est partout l’âme n’est nulle part
  • Notre Dame c’est la beauté et la majesté dans la sobriété
  • X est comme une femme à robe fendre
  • Prendre femmes pour ce qu’elles font, les laisser pour ce qu’elles sont
  • S’il y avait une justice tout le monde aurait la bite/les seins de la même taille
  • On y travaille, on y bataille, on y arrive … et aïe
  • j’ai pensé à elle comme ça, par hasard
  • Long entraînement, grande attention, beaucoup de travail quoi
  • Le soleil se lève, avec ou sans toi
  • ce n’est pas X qui fait changer l’Histoire, mais sans X l’Histoire peut être très différente
  • La Gauche c’est se poser des questions, la droite c’est cacher les réponses
  • La génération 68 est moins idiote que celle de ses parents et encore moins que celle de ses enfants
  • Faut savoir durer, pas s’éterniser (Wolinski)
  • On s’est battu en 68 contre ce qu’on est devenu aujourd’hui (Wolinski)
  • Assez côté mais pas assez connu
  • Le bonheur se trouve rarement sous les lambris dorés
  • Monsieur qualité/goût, ou l’emmerdeur, c’est selon son humeur
  • Humains en contact : tantôt commercent, souvent s’entretuent, mais à force s’accouplent toujours
  • Impossible d’être une étoile face à ce soleil
  • Pas d’accord avec toi, enfin je ne sais pas : oui peut-être, non sûrement
  • Roi des cons au pays des emmerdeurs
  • Sans la beauté des femmes, la Terre ne serait que tristesse
  • La beauté, c'est l'harmonie du hasard et du bien
  • C’est facile d’être nostalgique d’une période qu’on n’a pas connue
  • L’œuvre d’un artiste dépasse l’artiste
  • Libre même dans mes errances, voire mes erreurs
  • Quand on dit se comporter comme un homme c’est qu’on s’est comporté comme une bête
  • Cuider : Croire, penser ; se cudier « avoir de la vanité » (outrecuidance : confiance en soi-même excessive ou arrogante; attitude qui en résulte vis-à-vis d'autrui. Synon. arrogance, fatuité, impertinence)
  • Ailleurs, ou autre part
  • Ce petit rien qui donne droit de rêver à tout
  • Bon pied marin bon œil malin
  • Pfff, cul de vierge
  • Je crois le savoir mais j’espère me tromper
  • Comme le grand Amour : une émotion si forte que je me sens mal
  • Je te fais du mal en couchant avec toi, mais ça me fait du bien
  • La gloire/joie n’est jamais où la vertu n’est pas
  • J’aurais fait le même choix, ou j’aurais tout fait pour ne pas avoir à faire de choix
  • Tu te prends pour dieu le père ? Non, pour le crucifix qui supporte le fils
  • Le parasite prend le contrôle de l’escargot, les antennes grossies ressemblent à des asticots en haut de la branche, l’oiseau les mangent puis le parasite se multiplie dans l’oiseau, son guano étant ensuite mangé par un autre escargot, etc. à l’infini (cf. bas de http://www.gurumed.org/2010/11/17/un-parasite-qui-contrle-lesprit-des-poissons-aprs-avoir-castrer-des-escargots)
  • La seule chose en laquelle on puisse avoir confiance est le changement
  • Le continuum spatio-temporel est toujours chamboulé
  • C’est quand on regarde dans le rétro qu’on se prend un mur
  • La main sur le cœur, avec le portefeuille entre les deux
  • Seul le prix est vrai, le reste de la description/du produit est bidon
  • Bonnes questions, mauvaise conclusion
  • Quoi ?!, … peut-être oui, … en effet, maintenant que t’en parles
  • Ne jamais négocier sans crainte, ne jamais craindre sans avoir négocié
  • Le rictus trahit ce que le maître/la modestie ne peut dire à l’élève
  • J’ai dû en bouffer de la merde pour revenir en odeur de sainteté {il a été dit, autrefois, que le corps d'un saint émettait après sa mort une odeur particulière, suave qui permettait de le distinguer aisément des autres personnes décédées. C'est de là qu'au XVIIe siècle est apparue notre expression avec son premier sens indiqué, pour désigner une personne ayant eu de son vivant un comportement si admirable que sa canonisation était envisageable. Mais avant cela, au XVIe siècle, il existait déjà "être en bonne / mauvaise odeur" pour désigner quelqu'un qui faisait bonne ou mauvaise impression, tant il vrai que les odeurs qui émanent d'une personne qu'on rencontre peuvent parfois inciter à la cataloguer très rapidement. Furetière indique d'ailleurs "odeur se dit figurément aux choses morales et signifie bonne ou mauvaise réputation".  Ce sens n'a pas disparu et il est resté aujourd'hui dans notre expression, la bonne odeur devenant l'odeur de sainteté et désignant, parce qu'il a fait bonne impression, quelqu'un qui est apprécié, bien vu ; La locution odeur de sainteté est attestée après 1650. Elle évoque l'odeur agréable de fleur que serait censé produire le cadavre (relique) de certains saints ou bienheureux immédiatement après leur mort. La personne est alors dite myroblite. Par métonymie, la locution est devenue quasi-synonyme d'être dans les bonnes grâces d'une personne ou d'une institution, y compris profane}
  • Pas nationaliser, rationnaliser
  • L’idée sera toujours et à jamais plus belle que sa réalité
  • Sans même apparaître, elle évoque et inspire
  • Je ne me sens pas concerné par ce que je fais
  • Si la biologie évolue, les comportements non
  • Avant, on ne cherchait pas à gagner du temps, on le prenait
  • Éblouissant comme l’éclair, puissant comme le tonnerre
  • La Mort transforme la vie en destin
  • Les yeux de la chance : un marron, un vert
  • Choisir entre le Bien et la facilité
  • 15mn de retard, selon mes critères c’est presque de l’avance
  • On lui voyait le châssis à travers le capot
  • Magnifique joyau de ce splendide collier de perles
  • Ça valait mieux pour tout le monde ! Mouais, ou juste pour toi !!!
  • Duel à trois, plus chaud qu’une banquette en cuir en plein soleil de canicule
  • J’en aurais pleuré, mais je n’avais ni la force ni même l’envie
  • Je bande dans le vide, sans atteindre aucune cible avec ma flèche
  • Je ne veux pas qu’on m’aime mais qu’on me désire
  • Y a à prendre et à laisser, comme il y a à boire et à manger
  • Tu n’occupes aucune place, ni dans ma tête, ni dans mon cœur, ni dans ma vie au sens le plus large
  • 1840 à New-York : première apparition du terme millionnaire
  • Pyrite : or des fous : Le terme pyrite est attribué à Dioscoride en l'an 50 qui en fait le premier mention. La pyrite fut remarquée des anciens pour les étincelles qu'elle produit sous les chocs. Le terme provient du grec littéralement « pierre à feu ».
  • Le refus d’échanger engendre l’invasion
  • L’automatisation de l’égraineuse à coton a permis de produire plus de tissu et a renforcé l’esclavage dans le Sud (pour récolter toujours plus de coton), alors qu’il était en déclin
  • Nombre d’espèces disparues >> nombre d’espèces actuelles
  • On ne se dispute pas, on discute
  • Fin radicale d’une vie pas moins radicale
  • Une chose en entraînant une autre, c’est comme ça que tu es né
  • J’ai rendez-vous avec elle, elle n’a pas su (me) résister alors que c’est moi qui aurais dû
  • Je m’accroche à elle et à sa si belle mélodie, comme une (blue) note à sa partition {note jouée ou chantée avec un léger abaissement, d'un demi-ton au maximum, et qui donne sa couleur musicale au blues, note reprise plus tard par le jazz : Le terme blue vient de l'abréviation de l'expression anglaise Blue devils (littéralement « diables bleus », qui signifie « idées noires »). La note bleue est utilisée par les musiciens et les chanteurs de blues et de jazz à des fins expressives, pour illustrer la nostalgie ou la tristesse lors de la narration d'une histoire personnelle (une bluette). L'origine de la note bleue se trouve dans le système musical pentatonique africain. La confrontation des Noirs américains avec le système tonal européen et ses sept degrés a engendré l'adaptation du troisième et du septième degré (absents de leur gamme) en les infléchissant d'un demi-ton soit vers le mode mineur, soit vers le mode majeur. D'où l'ambiguïté du climat harmonique et affectif de cette musique dans laquelle coexistent les tonalités majeure et mineure, joie et tristesse. Le système pentatonique est également répandu en Asie et dans d'autres pays. Ainsi, on peut retrouver la note bleue dans la musique folklorique celtique : la bent note ou note longue joue un rôle essentiel dans la musique irlandaise, utilisée dans le chant ou par des instruments à anche libre tels que l'harmonica ou l'accordéon, pour exprimer de la même manière la plainte, la tristesse ou la nostalgie.
  • Ce qui compte chez l’homme c’est l’homme derrière la taille du pénis
  • Un soupir (de désir/plaisir) qui en dit long sans vraiment le/rien dire
  • Tu supposes ou t’en es sûr ? : ça coûte cher de se tromper !
  • Ce n’est pas parce que j’ai la langue qui fourche que j’ai les dents qui rayent le parquet
  • Je ne suis qu’un wagon qui suit le rail, attaché à la queue leu leu {raccourci de "à la queue (du) leu (le) leu" ou, en moins compact encore, "c'est à la queue d'un leu qu'on trouve un autre leu" ; leu est l'ancien nom du loup, les petites bandes de loups avaient pour habitude, paraît-il, de se déplacer les uns derrière les autres, donc chaque loup derrière la queue du congénère qui le précédait}, sur une voie ouverte par toi, locomotive puissante
  • Cette nuit-là, l’agneau et le lion partageront la même couche; mais l’agneau ne dormira pas beaucoup (Woody Allen)
  • Au royaume des chameaux, les dromadaires sont rois.
  • À force de s’en sortir on se croit intouchable, jusqu’à ce qu’on nous prouve le contraire … et là ça fait mal
  • Désolé pour ce facho incident, il ne sait pas ce qu’il pense
  • Au moment où la chenille croit que sa vie est finie, elle devient papillon.
  • Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l’appelle renaissance.
  • Au zoo : c’est peut-être pour amuser les bêtes qu’on nous permet de défiler devant leurs cages. - André Birabeau
  • Au zoo, tous les animaux se tiennent convenablement, à l’exception du singe; on sent que l’homme n’est pas loin . - Emil Michel Cioran
  • Aucun oiseau ne s’élève trop haut s’il vole de ses propres ailes.
  • Ce que je veux est trop cher, ce que je peux est trop nul
  • À force de se faire aboyer dessus comme un chien, de ronger son os, je vais finir par mordre même si le collier à clou rentre dans la chair à force de trop tirer sur la laisse
  • Casting différent pour des acteurs au profil similaire
  • Aussi abondantes sont au marché peau d'agneau que peau de mouton. - Proverbe français
  • C'est facile d'attraper un bébé tigre. Il suffit d'entrer dans l'antre du tigre. - Proverbe chinois
  • Choisis plutôt d'être la queue du lion que la tête du renard. - Proverbe juif
  • Aucun chat ne prend des souris pour l'amour de Dieu. - Proverbe persan
  • On me siffle que dans les écuries, je ne suis pas ta chienne
  • Ce n’est pas parce qu’on a peur des chiens qu’ils sont dangereux.
  • Chien qui relève la queue méprise son ennemi; tigre qui la baisse va le dévorer. - Proverbe chinois
  • Dieu aima les oiseaux et inventa les arbres; l'Homme aima les oiseaux et inventa les cages. - Jacques Deval
  • 10% des gens sont totalement honnêtes, 80% commettraient un délit si l’occasion se présentait, 10% sont des délinquants/criminels
  • Cerveau de la bande, son fidèle acolyte, le balaise
  • À l’époque je savais quoi faire et comment le faire
  • En conclusion, je ne peux rien en conclure
  • Diner en ville avec des gens de la hot
  • Al Capone : c’est plus facile d’obtenir quelque chose avec un mot gentil et un flingue que juste avec de la gentillesse
  • Mexique : plombo o plata (plomb ou argent) : soit je t’achète soit je te tue ; tu parles tu meurs, tu te tais t’es riche
  • Cinquante brebis sans un berger ne font pas un troupeau. - Proverbe russe
  • Espionnage : piège sucré = femme pour corrompre homme
  • La victoire amène une gloire posthume qu’on n’aurait pu avoir de son vivant
  • Yeux verts (connaissance), chapeau rouge (folie), fleur bleue (émotion)
  • Cocktails : sweet, sour, strong : sucré, amer, fort, pour cacher le goût de l’alcool frelaté durant la prohibition
  • Se mettre la rate au court-bouillon : Se faire du souci
  • Ceux qui croient veulent y croire, font semblant d’y croire, ont (des) intérêt(s) (à)/d’y croire
  • Liz Taylor : les plus beaux bijoux pour une femme c’est d’avoir les genoux derrière les oreilles
  • Les gens heureux n’ont pas d’histoire
  • J’ai rien dit ! Tu fais bien !!!
  • Il n’a pas dit que … ! Il a dû oublier !!!
  • Tu joues avec le prince pour ensuite travailler avec le roi
  • Voleurs dans la loi
  • Le FSB est plus pire que le KGB d’avant
  • Ruer dans les brancards : au XVe siècle, avant de prendre le sens qu'on leur connaît aujourd'hui, les brancards étaient deux longs bouts de bois prolongeant vers l'avant la caisse d'une voiture, et entre lesquels était placé l'équidé chargé de déplacer la charge que son maître devait transporter d'un endroit à un autre ou les passagers que le chariot contenait. Lorsque l'animal en avait assez d'être exploité, qu'il ne voulait plus faire le job, qu'il réclamait sa pitance, il décochait des ruades, se cabrait ou ruait entre / dans ses brancards.
  • Puissance et gloire concentrés dans un regard
  • Effondrement de l’un, surgissement de l’autre
  • L’avenir que nous attendons de tout notre cœur ici existe déjà là-bas
  • Je conduis ma vie, vite, à gauche et à droite, mais surtout à fond à fond tout droit devant, jusqu’au mur final et à la panne d’essence
  • Par négligence, le danger peut venir de choses insignifiantes
  • Je suis mort à X ans, depuis je survis dans les limbes purgatoires
  • Le génie c’est quand les autres ne savent jamais si t’es intelligent ou idiot
  • En un éclair (mais pas de lucidité) le courage peut devenir de l’imprudence
  • Je n’en reviens toujours pas d’en être arrivé là
  • Seigneur dieu, as-tu perdu tout sens de la raison ?
  • Tu vis comme dans une fête foraine
  • Le monde est plein de chaos et de frustrations
  • Les parents ne peuvent que guider vers la bonne direction, on ne peut choisir son chemin qu’une fois adulte
  • Il buvait plus qu’il ne dinait
  • Idée généreuse, réalisation tout à organiser
  • Mon plaisir est la règle et la loi sous mon toit
  • Les années passent et le ventre grossit comme le melon enfle
  • Même comme tireur d’élite faut pas avoir mitraillette en tête

Partager cet article

Repost 0

commentaires

volvo usb 27/02/2015 07:46

My own fellowship may very well be careful considering as i steer clear of acquiring looted concerning ideal these kind of! Of which affiliate marketer furthermore furthermore my partner in addition to my wife or husband and my partner and i bequeath have got veracity increasing to aid gourmet coffee good grounds options problems typically.

Residential Air Conditioners 25/02/2015 08:14

We have tattoo size of uniques ultimate feather nether such as dirty the item fascinating plus it hits hardly some numerous relating to establish. As well as my spouse moreover i faithfulness singles recompense fuzz downstairs.

Stop procrastinating 02/02/2015 11:53

Your website is reasonably modern. I will be truly fortuitous in order to arrived at persons web page and also Ok, i'll look for this web site to make certain I must say i may rewind an alternative moment. Save the actual pleasurable purpose.

Bali honeymoon package 22/01/2015 07:46

Your present information together with principles submitted this website can be extensive. Stemless wine drinks wine wine glass may possibly almost certainly tend to be almost any good together with observed essentials posts copy creator together with practical principles. Essential attain.

nemokami pratybu atsakymai 17/01/2015 05:51

My husband besides i has been no frustrated as a consequence that proved beneficial.