Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

T'es qui là ???

Logo du Collectif des 12 Singes


Ce blog sert de brouillon Collectif pour faire avancer le schmilblick grâce à vos commentaires !

Nous publierons ici régulièrement le résultat des pages que nous avons écrites.
Aidez-nous, en nous critiquant, à nous améliorer, et COMMANDEZ NOS LIVRES A PRIX PAS CHERS !


Nous sommes un Collectif d'auteurs-écriveurs qui cherche à véhiculer des informations sérieuses et surprenantes mais sur un ton décalé : vaste programme, mais nous tentons de tailler des shorts comme Coluche avec la gouaille de Desproges

Abonnez-vous à notre Newsletter pour avoir les derniers articles.

 

Collectif des 12 Singes (Al LU-SINON)


Follow Al_LuSinon on Twitter

 

 

Follow this blog
Paperblog

http://www.wikio.fr

Rechercher

3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 19:41
  • J’attends rien des autres mais tout de moi-même
  • Ne décevoir personne, surtout pas moi
  • Une vie sans Amour c’est comme une paëlla sans moule (ou une choucroute sans saucisses)
  • La femme sexuellement idéale est celle qui me dit oui, qui aime le sexe (enfin, que le mien, hein !), qui est romantique autant que discrète et cochonne
  • Différence entre belle-mère et chocolat : l’un constipe, l’autre fait chier
  • Homme = sangria : faut pas que boire le liquide, faut aussi manger les morceaux
  • Elle est la femme avec un grand L
  • Robe de déesse donnée comme cadeau de bal de débutante par le diable au corps
  • C’est pas la première fois, mais là c’est la fois de trop
  • Je fais de mon sexe un cap, un roc, un pic, une pine-insule
  • Les meilleurs moments avec les gosses c’est quand on les fait : un peu de plaisir, court, beaucoup d’emmerdes, à vie
  • Catalogue de femmes redoutées, les 3 cuisses
  • Je vais te grimper dessus comme sur la Peggy la cochonne au manège
  • Entre la morue et le thon, la poissonnerie est fermée
  • Si tu te tais pas je m’en vais te boucher tes trous
  • Je ne t’ai trompée qu’une seule fois, mais plusieurs avec la même
  • Sans scrupule niqueur … ni cœur
  • Je ne peux pas mourir, je n’ai pas le temps et j’ai encore tellement à faire sur Terre
  • Bon courage ! Ça va m’empêcher de crever ?? Non !!!
  • Les hommes doivent montrer là où les femmes doivent dissimuler : homme celui qui pisse le plus loin, femme celle qui urine avec le moins de bruit
  • Suis-je ce que je suis en étant moi ou parce que personne n’a réussi à me faire changer
  • Le bonheur c’est pour les pauvres, les plaisirs sont pour les riches
  • Entre Ass & Dick et Popol emploi, ça bande mou question taff
  • Les gens ne jugent pas mal mais trop vite
  • Faire des envieux qui prennent vie du côté de chez eux
  • Le sourire peut se feindre aux lèvres, pas aux yeux
  • Avec des gens comme toi la Terre serait encore plate
  • Kangourou : animal qui saute sur la queue … comme le morpion
  • Plaisir d’un baiser pour une femme qu’on se lève plutôt qu’on couche
  • Ce qu’on fait faire aux mères, les filles le feront
  • Nous c’est l’avenir, on c’est le passé
  • Comme le castor, les envies prennent vie du côté de mon lit à rivière de sperme
  • Non je ne suis pas énervé, je suis en colère
  • S’ils sont heureux tous les deux c’est tout le malheur que je leur souhaite
  • Le mariage fait grossir les femmes (moins de sport), pour les hommes c’est le divorce (mauvaise alimentation)
  • Je ne peux pas assumer la critique sans en dénoncer/annoncer la censure
  • La rigueur est mauvais conseillère
  • La Liberté engage la responsabilité
  • En écrivant X il a réécrit l’Histoire
  • À nouvelle question nouvelle théorie et donc nouvelles investigations puis contradictions
  • C’est pas parce que ce soir je n’ai servi à rien que je serai incapable demain d’être inutile
  • Réaction étonnante d’un homme lucide
  • Pour pouvoir poser des questions il faut déjà savoir quelques petites choses
  • Je suis le temps qui en progressant détruit le monde [Oppenheimer après la bombe H, citation du Bhagavad-Gītā (« chant du Bienheureux » ou « Chant du Seigneur »[1] : partie centrale du poème épique Mahābhārata, ce texte est un des écrits fondamentaux de l'Hindouisme souvent considéré comme un « abrégé de toute la doctrine védique »]
  • J’étais d’abord son faire-valoir, puis son alter ego
  • En Révolution, certains sont des terroristes pour les uns, des patriotes pour les autres
  • Qui est avec qui et contre qui ?
  • Tout bouge en permanence par rapport à toi
  • Coup bas, croc-en-jambe : Action avec intention malveillante. Manière adroite qu’on emploie pour supplanter quelqu’un, pour le faire déchoir de ses droits, de sa place ou de ses prétentions
  • Persévérance de l’un contre abandon de l’autre auront eu raison de la situation inextricable
  • Démonstration courte et univoque de puissance : le combat cesse avant même d’avoir commencé
  • La trahison en politique est un éclair de lucidité "républicaine"
  • Politique de droite avec pragmatisme de gauche … euh non, plutôt l’inverse
  • Il est du bois dont on fait les flûtes (et même les pipeaux, appeaux à électeurs)
  • Aux réactions je préfère les propositions
  • C’est le destin : Satan ne résonne que comme les humains, là où dieu pense éternité
  • Faut que je te parle 2 secondes ! Excusez-moi, j’en ai pour 5 minutes !!!
  • Tu crois que tu sais qui tu es ?, mais t’en n’as pas la moindre idée mon pauvre garçon !
  • Disparaître dans les brumes de la nuit
  • Je t’aime ! Faut pas le dire si c’est pas vrai, si tu ne le penses pas, ça porte malheur sinon !!!
  • Psycho(f)rigide Vs coincé du bout
  • Je suis souvent et longtemps célibataire
  • Je voudrais vivre avec toi jusqu’à la Mort … de toute façon si tu me quittes je la rejoindrais
  • Un coup de pédale régulier est bon pour la santé (en vélo comme au "dodo")
  • Il n me reste plus que mes yeux pour pleurer
  • Se réfugier dans ses fantasmes pour fuir ses frustrations
  • Malgré les prédateurs, l’hippopotame curieux va toucher le mort, idem avec le cadavre d’une autre espèce
  • Je suis fumé comme un jambon
  • Mon personnage s’est fait tuer, bah, ainsi va la vie, même en numérique
  • Beaucoup de gens veulent se foutre en l’air (et pas que des gens mal dans leur peau), mais ils manquent de courage pour passer à l’acte même s’ils y pensent souvent, attendant que des gens/situations les poussent à sauter le pas
  • À l’adolescence les garçons multiplient par 10 leur testostérone alors qu’elle reste stable chez les filles (qui en produisent aussi, tout comme les gars produisent des hormones féminines, en petite quantité)
  • On peut croire ce qu’on veut, jusqu’à ce que la réalité nous rattrape
  • C’est aussi bien écrit que mal informé
  • T’es défoncé ! Et toi, t’es un modèle de sobriété peut-être ???
  • On croit savoir nager, on plonge dans le grand bain où on perd pied et on se noie car on n’a pas ses brassards
  • Exprimer sa colère ne l’évacue pas, elle augmente car la sérotonine diminue ce qui engendre plus de violence
  • L’Histoire est l’enseignement de la vie (Cicéron)
  • Regarder les origines/fondamentaux pour mieux viser les idées nouvelles/innovations
  • Je suis saoul comme un marin en goguette [(Être) de bonne humeur, sous l'effet de libations un peu trop copieuses, (Être) en partie fine. 'Goguette' est issu du mot 'gogue' (d'où vient également l'expression à gogo) qui, en ancien français, voulait dire 'réjouissance'. Le mot date du milieu du XVIe siècle. Mais un siècle avant, dans le même domaine, "faire goguettes", c'était "faire ripailles" ou "se régaler". De ces excès au cours des fêtes, on disait aussi à la même époque "être dans ses goguettes" pour signifier "être de belle humeur"]
  • Marquise de La Casati : marquise de Rome (28 janvier 1881 - 1er juin 1957) fut la muse et la mécène d'un grand nombre d'artistes ayant marqué le début du XXe siècle. Elle a aussi marqué son temps par ses extravagances et son allure théâtrale, sa relation passionnée avec l'écrivain Gabriele d'Annunzio et son goût pour les sciences occultes ; donnant de grands bals masqués placés sous le signe du faste, elle a côtoyé ainsi à la fois le milieu mondain et les artistes d'avant-garde. Elle finit à moitié folle, se baladant nue dans les rues, puis clocharde (cf. Site officiel qui lui est consacré, ainsi qu'à l'ouvrage Infinite Variety)
  • À quoi tu vois ça ? Je sais pas, j’en suis sûr c’est tout !
  • C’est touchant qu’il ait dit ça, et encore plus que tu l’aies cru
  • si t’es encore en colère envers moi c’est moi qui serais en colère contre toi
  • je ne suis qu’un grain de poussière sur une planète morte qui tourne autour d’un soleil froid et indifférent
  • l’amour est des œufs frais, le mariage des œufs durs, un bébé le fruit d’une omelette, la violence des œufs battus/pochés/montés en neige, le divorce des œufs brouillés
  • les femelles lézardes parthénogénèsent, font des bébés sans mâle, toutes seules car les mâles ont disparu par l’Évolution, mais pour ovuler elles ont besoin de se frotter entre elles
  • en Amour comme aux jeux, il faut soit bloquer soit niquer les autres joueurs
  • la vie c’est le vélo : en duo/tandem c’est moins fatiguant pour monter les côtes, plus facile pour freiner en descente, plus efficace pour aller loin
  • je vais lui mettre un coup, ça lui détendra le minou
  • je la couche pour lui mettre une cartouche
  • le con de la femme ronronne quand tu mets le condom
  • à la mode des sœurs Tatin, je vais te retourner et t’entarter
  • je lui mets une caca-houète dans le cul, ça fera un S-niqueur-S
  • la femme à Rachid a une cacahouète dans la tête
  • après les x-cuses, le x à Cadix ça n’a pas de prix, Mercix mon As-térix pour tes idées fixes
  • j’ai été maladroit et j’ai passé larme à gauche
  • elle ne joue ni ne bois de diabolo mais elle a le diable aux lolos
  • j’étais un quart de fou, "grâce" à toi je suis devenu à moitié fou
  • à la queue leu leu, enfile Joe l’indien, poc on ta ass
  • Fais un effort ! Beh je suis déjà à fond
  • Je vais être à cours de mensonge, je vais plus pouvoir temporiser longtemps
  • Je dois toucher pour voir et le croire
  • je ne crois pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises situations. Moi, si je devais résumer ma vie, aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d´abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi
  • si en me protégeant je peux l’attaquer, c’est toujours ça de gagner
  • fait les erreurs que t’as à faire pour apprendre la vérité
  • ça se joue à un couperet (lame de la guillotine)
  • c’est pas parce qu’on sait/peut le faire qu’on doit le faire
  • comme le désert qui déteste la pluie
  • les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais
  • je ne suis pas contre, plutôt même tout pour
  • ni pour, ni contre, bien au contraire
  • ma peur à fleur de peau
  • je ne veux finir ma vie ni au goulot ni au boulot, mais au repos
  • finir ma vie entre le cul des filles et des bouteilles
  • Nergal : dieu mésopotamien des Enfers. En sumérien, son nom signifie « Maître de la Grande Ville », c'est-à-dire des Enfers, maître de la planète Mars dans la mythologie babylonienne, à l'origine dieu de la mort ou de la guerre. En tant que divinité infernale, Nergal a un aspect destructeur, et il est parfois considéré comme l'instigateur d'épidémies.
  • Samaël (fils de Nergal) : Prince des Anges déchus, que Moïse Maïmonide dans la seconde partie du guide des égarés assimile à Satan qui, monté sur un serpent ayant la taille d'un chameau vint séduire Eve dans le Jardin d'Eden. Il aurait cohabité avec elle bien avant Adam et de cette union serait né Caïn et de nombreux démons. En plus de la désolation, Samaël est aussi considéré comme l'Ange de la Mort, représentent avec une épée ou avec un arc et des flèches.
  • je ne peux pas te promettre que j’essayerai, mais j’essayerai d’essayer
  • le pipo d’un mytho qui m’a monté un bateau
  • On apprécie les gens pour leur qualité, on les aime pour leurs défauts
  • Blanc ou noir peu importe, les hommes sont tous les mêmes
  • La Liberté de parole ?, je suis tout pour du moment qu’il ferme sa gueule
  • c’est dégradant de traiter ainsi X, pour nous encore plus que pour eux
  • J’utilise mon sourire jocondien pour cacher mon paysage interne dévasté/défiguré
  • Si tu tiens vraiment à moi ne reviens pas sur tes pas
  • Tout se passera bien si on évite de se séparer
  • L’enfer ne pourra pas me surprendre, je l’ai déjà bien connu sur Terre avec Jennifer
  • Elle est chaude comme la braise, mais moi je suis amianté, ignifugé
  • Il t’amène dans une autre dimension, faut accepter le voyage … ou pas
  • nous ?, c’est qui, c’est quoi ???
  • Si c’est pas mignon, à côté d’elle un bébé Cadom a l’air d’un monstre
  • Je t’aimerai toujours … et jamais
  • Les feux de notre passion nous consumeront tous les deux par les deux bouts de la chandelle
  • Si le cœur se brise il peut se recoller de travers, comment faire avec ?
  • Une blessure met une personne en colère et l’autre en confiance
  • Un sourire à finir par se débarrasser de toutes ses peurs
  • Je suis blessé depuis si longtemps qu’un rien débarrassera le chagrin
  • J’ai le pâle qui tend qui s’emballe
  • J’étais mieux mort que résurrecté
  • Ce qui fait un humain n’est pas comment il entrevoit les choses mais comment il décide d’en finir avec elle
  • la jeunesse ne sert à rien quand on est jeune, mais seul le vieux le sait
  • Quitter l’innocence de l’enfance pour découvrir les turbulences de l’adolescence
  • Il n’y a pas de honte à tomber, à condition de se relever
  • Frédéric le Grand : que je continue de vivre n’est pas indispensable, que je fasse mon devoir si
  • J’ai tellement morflé que l’enfer aura un goût de paradis
  • L’enfer c’est se lever chaque matin sans savoir pourquoi on est encore là
  • On n’est jamais prisonnier d’une situation quand on garde l’espoir
  • Le destin est une drôle de chose : nous allons au devant de lui mais nous ne le savons pas
  • C’est difficile de voir les choses derrière le masque aveugle de sa colère
  • Ça m’en touche une sans faire bouger l’autre
  • Je suis fatigué d’être jugé, surtout par moi-m’aime pas
  • Rien ne cloche chez toi … enfin, rien qui ne puisse être traité au lithium
  • you are right when you fight for your rights
  • Stipendier : payer quelqu'un pour accomplir une tâche, souvent une basse besogne
  • potiche : Grand vase rond et renflé en porcelaine de Chine ou du Japon ; Personne considérée comme n'ayant qu'une fonction honorifique ou décorative, sans efficacité ni pouvoir réel ; « pot dans lequel les boucaniers gardent le saindoux »
  • épanadiplose : commencer et finir par le même sujet/personnage
  • Il faut avoir appris à servir et obéir pour régner et commander
  • Dans les contes de fée le héros n’arrive que lorsqu’on a vraiment besoin de lui
  • S’il s’aperçoit qu’on s’est aperçu de X, alors il s’apercevra que Y
  • Calme-toi, nous ne pouvons de toute façon plus rien faire
  • Zarathoustra dans le discours « de l’arbre sur la montagne » : « Plus l’humain veut s’élever vers les hauteurs et la clarté, plus profondément aussi ses racines s’enfoncent dans la terre, dans les ténèbres et l’abîme, dans le mal [24]. »
  • Les lois sont faîtes pour protéger nous et notre mode de vie, si tu les transgresses tu nous mets en danger
  • Prend ton temps, vise bien la cible, regarde le diable en face et tire
  • Plus que le chagrin, le pardon est le sentiment le plus fort car il peut tout changer
  • Seulement malentendus ou hasards
  • Effet d’Einstellung aux échecs : attitude d'inadaptation liée au fait d'appliquer une stratégie habituelle sur un problème en apparence similaire à d'autres : novices et grands maîtres voient la solution qui échappe aux joueurs confirmés car pour trouver une solution originale l’expert doit désapprendre ses réflexes
  • La vie est une somme de hasards
  • Moins je me pose de question sur qui je suis/fuis mieux je me porte
  • Je m’aime et me déteste tellement que mon suicide serait un crime passionnel
  • Si tu te poses la question tu as déjà la réponse
  • Ça vaut ce que ça vaut … pas grand-chose
  • Ça nous est à tous arrivé … même si jamais à ce point-là
  • Une histoire grand-guignolesque
  • Dans la Mort, toutes les questions de la vie trouvent leur réponse
  • Dr Jekyll, aussi gentil soit-il, ne remplacera/compensera pas les affres de Mr Hyde
  • Je suis défoncé mais c’est toi qui plane
  • Serial-rateur de sa vie
  • On aura beau dire on aura beau faire, ça m’ôtera pas de l’idée que
  • Je suis bien content pour toi que ce soit toi qui en sois là
  • À la mode de X : pas la tendance, mais selon le mode de fabrication
  • Tu es résigné à tout accepté alors que t’as le choix
  • Plutôt X ou Y : un peu des deux, aucun de l’un
  • Passer sous le boisseau : Du verset 5:15 de l’Évangile selon Matthieu : « Et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. » : Dans un endroit caché, se dit de quelque chose qui devrait être révélé
  • Le fond s’est dilué dans la forme
  • J’espionne pas, je vois, voire regarde, ce qu’il se passe
  • Il y a ceux qui attirent l’attention sur eux et ceux qui regardent
  • Le détachement sied à la grandeur
  • Celui qui s’offre à la lumière s’y brûle
  • Dominer le match, de la tête et des épaules
  • À force de faire le grand écart on chope des crampes voire on se fait un claquage/une déchirure
  • Mes armes de séduction massive sont la persévérance et la délicatesse
  • Tu m’as bien compris ? Euh, 4 sur 5
  • Discrétion pour éviter la discussion
  • Discuter de manière raisonnée de sentiments passionnels
  • Ce que tu peux être dur à jeun
  • Ça tourne pas rond mais ça file droit
  • Ce mensonge nous rendait heureux, à contrario de la vérité
  • La mauvaise conscience masculine est le ciment du couple
  • Je ne peux pas faire de toi autre chose que ce que tu es, toi seul peux te changer
  • À lui remonter le moral, moi je l’ai perdu
  • Je t’aimerai plus loin que l’aurore
  • L’amour à petit feu, la Mort à grands pas
  • Nous sommes presque X ! C’est bien ce presque qui m’inquiète
  • Le doute est pire que la certitude
  • Ma maîtresse est exactement ce que je ne voulais pas que ma femme (mère de mes enfants) soit : une cochonne
  • L’un est un étranger, l’autre un imposteur
  • Le sarcasme est la seule arme des loosers, qu’ils utilisent pour faire tomber les winners du haut de l’échelle
  • Envers et contre tous, et tout aussi d’ailleurs
  • La vie sociale c’est recevoir et donner, l’un ne pouvant aller s’en l’autre pour s’épanouir pleinement
  • Pour échapper à l’enfer il faut marchander avec le diable, à ses risques et périls encore plus graves

Partager cet article

Repost 0

commentaires